A Rouen, une colocation solidaire pour les futures mamans en difficulté

Publié le Mis à jour le

Une nouvelle maison de l'association Marthe et Marie a ouvert ses portes à Rouen (Seine-Maritime). Elle propose une colocation solidaire pour les futures mamans isolées.

C'est un lieu d'accueil pour de futures mamans isolées. Fin 2021 à Rouen, une nouvelle maison de l'association Marthe et Marie a ouvert ses portes. Elle a été inaugurée ce lundi 27 juin. Fondée en 2010 par une sage-femme, cette association vient en aide aux femmes enceintes en difficultés (précarité, isolement, problème de logement, solitude…) pour leur permettre de mener à bien leur grossesse dans un environnement chaleureux et sécurisant.

4 femmes enceintes et 4 volontaires

Le principe : faire cohabiter quatre futures mères en difficulté avec quatre autres jeunes femmes "volontaires", âgées de 25 à 35 ans, qui ne sont pas enceintes. "Les volontaires s'engagent pendant un an à vivre au quotidien avec les femmes accueillies tout en exerçant leur activité professionnelle en parallèle", explique Amélie Merle, directrice de l'association.

"Il y a 4 places pour les mamans, 4 places pour les volontaires", explique Amélie Merle. "Les volontaires sont des jeunes femmes qui ne sont pas enceintes, elles vont vivre avec les mamans pour leur apporter leur amitié... le tout avec une salariée qui va épauler les mamans."

Les mamans peuvent être accueillies depuis le début de leur grossesse, jusqu'au un an de leur bébé. "On souhaite vraiment que ce soit une période tremplin. D'abord un temps où elles peuvent s'installer, se reposer car elles arrivent en général épuisées après un parcours de rue ou toutes les violences qu'elles ont subies."

Une fois stabilisées, elle auront un accompagnement pour redémarrer dans leur insertion professionnelle. On les aide à trouver un logement, à réfléchir à leur voie, on voudrait que ce soit des mamans épanouies.

Amélie Merle, directrice de l'association Marthe et Marie

Une maison mise à disposition par le diocèse de Rouen

La structure n'est ni un centre d'accueil, ni un foyer. La directrice de l'association tient à préciser qu'il s'agit d'une maison à part entière. "C'est comme un appartement avec un salon, une cuisine, tout le monde vit ensemble, dans l'amitié et l'entraide".

La maison de Rouen est mise à disposition par le diocèse de la ville, au cœur du centre-ville (le lieu est tenu secret). "Le diocèse de Rouen est propriétaire de cette maison, ce qui signifie que nous sommes libres de son occupation", nous expliquait le Père Geoffroy de La Tousche en août 2021. La demeure est répartie sur deux étages et dispose de huit chambres, trois salles de bains, une grande cuisine, un salon, un bureau, ainsi qu'un jardin. 

Depuis 2010, plus de 120 bébés sont nés en France sous la supervision de cette structure. La maison est la septième du réseau. 

A Rouen, deux places pour futures ou jeunes maman sont actuellement disponibles. La maison aura besoin d'une ou deux volontaires à partir de septembre. 

Pour contacter l'association à Rouen : colocation-rouen@martheetmarie.fr ou 07.86.43.49.81

Pour faire un don à l'association : cliquez-ici.