Bihorel. Au lendemain de l'accident qui a tué un enfant de 5 ans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Théo Thomas

Mercredi 12 octobre, un drame est survenu à Bihorel, près de Rouen (Seine-Maritime). Une mère et ses deux enfants ont été percutés par un poids lourd.

L'effroyable accident s'est produit en fin de matinée à une intersection très passante de Bihorel : avenue des Hauts Grigneux, au rond-point du Chapitre, à la sortie de la N28. Une piste cyclable traverse cet axe dangereux. 

"Les voitures qui arrivent de l'autoroute roulent à une vitesse excessive. Elles respectent le Cédez-le passage quand elles le veulent. [...] C'est super dangereux !"

Cycliste empruntant quotidiennement cet axe

L'enquête est toujours en cours pour déterminer les causes du drame. Il serait dû à un manque de visibilité et non à un excès de vitesse, selon nos informations. Pour le moment, le bilan provisoire fait état d'un enfant de 5 ans décédé, une mère de famille de 33 ans blessée gravement et un enfant de 2 ans et demi blessé légèrement. Le chauffeur du poids lourd n'a aucune séquelle physique mais est sous le choc.

La Métropole consciente du danger

"Nous étions informés que ce carrefour posait problème, à tel point que nous avions commandé une étude depuis le mois de juin", explique Jean-Marc Madga, directeur général adjoint en charge des espaces publics et de la mobilité durable à la Métropole de Rouen. L'étude menée livrera ses résultats dans les prochaines semaines. Après ce drame, il s'engage à réagir. 

"Dans l'immédiat, nous allons essayer de trouver une solution rapide pour signaler davantage le passage clouté au sortir de l'autoroute, notamment par des feux à éclats."

Jean-Marc Magda, en charge des espaces publics et de la mobilité durable à la Métropole

À long terme, Jean-Marc Magda estime qu'il faut "réorganiser le partage de l'espace public en laissant la place aux voitures et aux modes de déplacement doux".

Les cyclistes réclament plus d'aménagements

Guillaume Grima, membre de la Société Amicale pour la Bicyclette en Normandie et dans la Métropole de Rouen, estime que "notre territoire a pris beaucoup de retard dans l'aménagement pour les vélos au cours des 20 dernières années. Il faut changer, transformer la ville et le plus rapidement possible. Nous avons pris beaucoup de retard à Rouen". Il souhaite qu'une "politique globale de concertation" soit mise en place par la Métropole.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité