Une bombe découverte sur une des zones de travaux de Rouen

31 juillet 2018- Rouen : les travaux avenue Jean Rondeau. En face : la direction du pont Guillaume le Conquérant, à gauche : les travaux de la future ligne de bus T4, la zone ferroviaire SNCF et au plus loin l'emplacement du futur éco-quartier" de Petit-Quevilly / © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie
31 juillet 2018- Rouen : les travaux avenue Jean Rondeau. En face : la direction du pont Guillaume le Conquérant, à gauche : les travaux de la future ligne de bus T4, la zone ferroviaire SNCF et au plus loin l'emplacement du futur éco-quartier" de Petit-Quevilly / © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie

Une bombe de plusieurs centaines de kilos date de la seconde guerre mondiale. 620 logements sont dans le périmètre de sécurité
 

Par Richard Plumet

Parmi les nombreux travaux en cours dans l'agglomération rouennaise, celui situé sur la rive-gauche de la Seine fait l'objet depuis ce mardi (31 juillet 2018) de mesures de sécurité particulières.

C'est le long de l'avenue Jean-Rondeau (actuellement fermée à la circulation entre  la rue Brisout de Barneville et le pont Guillaume le Conquérant), aux abords des travaux de construction de la voie réservée à la future ligne de bus T4, sur le chantier préparatoire du futur "éco-quartier" de Petit Quevilly qu'une bombe d'environ 230 kilos a été découverte.
© Préfecture de Seine-Maritime
© Préfecture de Seine-Maritime

 

VIDÉO : le reportage de Grégory Thélu et Angèle de Vecchi avec les interviews de

  • Sylvain Laquièvre, Repsonsable plan communal de sauvegarde à la Ville de Rouen
  • Jehan-Eric Winckler, Sous-Préfet de Dieppe
 
La rive gauche de Rouen se prépare au déminage d'une bombe dimanche 12 juillet



Le dimanche 12 août

Cet engin explosif est un vestige de la seconde guerre mondiale. Il a été expertisé par le service de déminage de la sécurité civile de Caen.
Dans un communiqué, la préfecture de Seine-Maritime, indique qu'en attendant sa neutralisation définitive, des mesures de protection ont été prises. Elles consistent en un maintien de l’engin sous la terre jusqu’à l’opération de désamorçage  qui aura lieu dimanche 12 août 2018.

Pour permettre cette neutralisation dans des conditions de sécurité absolues, un périmètre de 270 mètres sera établi autour de l'engin explosif. La zone d’habitation à l'intérieur du périmètre (environ 620 logements concernés) devra être évacuée.
 

Logements évacués et routes coupées

La préfecture de Seine-Maritime a précisé les modalités de l'opération de déminage de cette bombe située sur la rive gauche de Rouen et appelle dès maintenant les personnes malades, alitées ou à mobilité réduite qui habitent dans cette zone à s e faire connaître :

L’évacuation de la population sera organisée dimanche 12 août 2018, à partir de 7h00 Aucune personne ne devra se trouver dans la zone de sécurité après 8h00.
Un courrier a été adressé à chaque riverain concerné. Un dispositif d’accueil sera prévu dès 7h00 au gymnase Mandela (groupe scolaire Rosa Parks), rue des Murs Saint-Yon à Rouen. La fin de l'opération est prévue aux alentours de 12h30.

Les personnes malades, alitées ou à mobilité réduite sont invitées à se faire connaître au plus tôt auprès de la mairie de Rouen, au 02 35 08 69 00, afin d’organiser leur transport et leur prise en charge dans les meilleures conditions.

Les forces de sécurité assureront la tenue du périmètre de sécurité et la surveillance des habitations tout au long de l’opération.

Cette évacuation, impérative et obligatoire, s’applique à tous. La réouverture de la zone devrait intervenir en toute fin de matinée.

Des déviations de la circulation automobile seront mises en place.

Un COD sera activé en préfecture dès le début des opérations sous l'autorité de madame la préfète en présence de la Ville de Rouen, du Samu 76, de la Police Nationale 76, de la DDTM, du sdis76 et du service de déminage de la sécurité civile de Caen.

 
31 juillet 2018- Rouen : les travaux avenue Jean Rondeau. En face : la direction du pont Guillaume le Conquérant, à gauche : les travaux de la future ligne de bus T4 / © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie
31 juillet 2018- Rouen : les travaux avenue Jean Rondeau. En face : la direction du pont Guillaume le Conquérant, à gauche : les travaux de la future ligne de bus T4 / © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus