• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Canicule: la vigilance orange en Normandie a des conséquences chez les jeunes enfants

Les jeux d'eau pour atténuer les effets de la canicule / © France 3 Normandie
Les jeux d'eau pour atténuer les effets de la canicule / © France 3 Normandie

Avec plus de 38 degrés à Evreux et 37 degrés à Rouen, l'Eure et la Seine-Maritime sont passées ce mardi 23 juillet en vigilance Orange Canicule. Résultat : une nouvelle alerte pollution à l'ozone et aux particules fines, qui concerne en priorité les personnes vulnérables comme les enfants.

 

Par Catherine Lecompte

Le thermomètre n'en finit plus de grimper dans la région. Même si la Normandie parait épargnée par rapport à Paris et Tours qui ont atteint aujourd'hui les 42 degrés, la vigilance orange canicule vient d'être déclarée pour l'Eure et la Seine-Maritime. où le niveau 3 est enclenché.

Pour la journée de demain 24 juillet, les températures pourront atteindre 37°C dans l'Eure et 33°C en Seine-Maritime. Les températures nocturnes resteront élevées dans la nuit de mardi à mercredi et de mercredi à jeudi avec des minimales ne descendant pas sous les 18 à 24°C.
Un pic de chaleur est ausi attendu jeudi avec des températures égales ou supérieures à 40°C sur l’ensemble des 2 départements.

La plateforme téléphonique d’information du public Canicule Info Service est accessible au numéro vert 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, du lundi au samedi de 9h00 à 19h00) et permet d’obtenir des recommandations sur la conduite à tenir en cas de fortes chaleurs.

Les consignes à respecter 

Le préfet de Seine-Maritime appelle donc chacun à la plus grande vigilance. Le danger est plus grand pour les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques ou de troubles de la santé mentale, les personnes qui prennent régulièrement des médicaments et les personnes isolées.

Le préfet de l’Eure engage aussi à respecter les consignes de sécurité suivantes :

• Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif
• Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (visage et avants bras) plusieurs fois par jour
• Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool
• Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais
• Évitez les efforts physiques
• Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée ouvrez-les le soir et la nuit s’il
fait plus frais)
• Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez
demander de l’aide
• Consultez régulièrement le site de Météo-France pour vous informer.

Il est par ailleurs impératif d’éviter toute activité susceptible de déclencher des feux de végétaux.

Qui protéger en priorité ? 

Premières atteintes par les conséquences de ces fortes chaleurs, les personnes sensibles.qu'il faut protéger.
Sont donc concernées les personnes âgées mais aussi les tout jeunes enfants, particulièrement exposées aux pics de pollution à l'ozone et aux particules fines qui accompagnent cette canicule. Le seuil de recommandation a d'ailleurs été déclenché aujourd'hui dans l'Eure et la Seine-Maritime.
De 7 à 8 aujourd'hui, la qualité de l'air, selon Air Atmo Normandie, devrait repasser de 6 à 7 dès demain.

Une petite amélioration qui ne doit pas faire oublier une remontée des températures jeudi. Météo France prévoit jusqu'à 41 degrés en Normandie.

Résultat : dans les crèches ou les maisons d'assistantes maternelles, on respecte des mesures de précautions très strictes pour éviter toute deshydratation, un des principaux danger chez les tous petits. 

Exemple dans une Maison d'Assistantes Maternelles à Montigny, près de Rouen. 
 
les enfants et la canicule

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Havre / Fise Xperience 2018

Les + Lus