Champions Hockey League : pas d'exploit pour les Dragons de Rouen face aux Finlandais

Publié le
Écrit par Julien Herpin

Battus sèchement 0-4 par les finlandais de Tappara mardi 14 décembre 2021, les hockeyeurs rouennais ne verront pas les demi-finales de la HCL. Mais la fête a malgré tout été belle hier soir dans une patinoire de l'Ile Lacroix bondée.

Ils imaginaient bien que, malgré leur belle performance du match aller (3-3) ce quart de finale retour serait compliqué, les Dragons de Rouen ne s'étaient pas trompés. 

Transcendés par les 3000 spectateurs de la patinoire de l'Ile Lacroix, les joueurs de Fabrice Lhomme ont d'abord fait le dos rond lors du premier tiers, tentant de résister aux attaques incessantes des finlandais. 

Mais à force de défendre, Matija Pintaric (48 arrêts hier soir (!))  et ses coéquipiers ont finit par craquer et concéder deux buts dans le deuxième tiers (Platzer 20' , Salonen 23'). 

"On n'a rien lâché"

Trop rapides, trop précis, les joueurs de Tappara ont cette fois évolué à leur vrai niveau. Une marche bien trop haute pour les rouennais comme le concédais leur coach Fabrice Lhomme à la fin du match "On savait qu'il étaient supérieurs, plus complets mais on a rien lâché, on a essayé de pousser dans le troisième tiers."

Emmenés par leur public, les dragons ont alors tenté le tout pour le tout, faisant sortir leur gardien pour jouer en supériorité en attaque... Imperturbables les finlandais en ont profité pour alourdir le score en marquant dans le but vide (Seppala 56', Bertrand 58'). 

Au-delà du score et de l'élimination, Fabrice Lhomme voulait surtout retenir du positif de cette épopée européenne. "On est déçus mais j'ai beaucoup de respect pour mes joueurs, les efforts, le courage, le sens du sacrifice dont ils ont fait preuve ce soir."

"On les a peut-être un peu trop respecté lors des deux premières périodes, reconnaissait quant à lui l'attaquant rouennais Loic Lampérier.  Après, dans la troisième on a essayé de garder un peu plus le palet mais ça allait tellement vite que c'était compliqué de trouver des solutions.

Objectif Champions League

Dans les mémoires des Dragons, restera également ce moment de partage avec le public rouennais. "C'est notre 6è homme, soulignait Loic Lampérier. C'est grâce à eux que l'on a réussi a faire ce parcours et on veut les remercier."

A l'issue de la rencontre, le coach finlandais Jussi Tapola, rendait lui aussi hommage au public rouennais : "Regardez cette foule, cette ambiance ! C'était super de découvrir cette culture du hockey ici, et cela nous a donné de l'énergie."

Désormais les Dragons vont se recentrer sur le championnat, avec un objectif, retrouver la Champions Hockey League l'année prochaine. Prochain rendez-vous dés vendredi à domicile face à Anglet.