Classement des villes où il fait bon vivre : pourquoi Rouen est à la 129e place, très loin derrière Caen ?

L'association des Villes et villages où il fait bon vivre a dévoilé son classement 2024 des communes de France ce dimanche 28 janvier dans le JDD. Caen se situe à la 11e place et Rouen à la 129e ! Pourquoi la capitale seinomarine est si loin dans le classement ?

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Selon le palmarès annuel de l'association des Villes et villages, dévoilé ce 28 janvier 2024 par le Journal du dimanche, Caen figure à la première place des villes de Normandie où il fait bon vivre avec une 11e place nationale.

Pourquoi Rouen est à la 129e place ?

Elle est devant Cherbourg-en-Cotentin (14e), Le Havre (20e), Hérouville Saint-Clair (72e) et Mondeville (107e). Et la capitale de la Seine-Maritime Rouen ne se classe que 129e au niveau national !

Mais pour l'association des Villes et villages, il ne faut pas voir le verre à moitié vide ! "Rouen se classe 129e sur 34 808 au niveau national. Autrement dit, la commune fait partie des 0,4% des territoires les mieux classés", relativise l'association des Villes et villages.

Les trois catégories dans lesquelles la ville de Rouen obtient le plus de points par rapport aux communes de sa strate de population sont : sécurité (+3,4%), transports (+2,1%), commerce (+0,1%).

Les catégories où Rouen obtient le moins de points par rapport à sa strate de population sont : finances et impôts locaux (-14,5%), qualité de vie (-26,4%).

Par rapport au palmarès précédent, la commune perd 14 places sur le plan national. "Cette perte de places s'explique par un nombre de points relativement modéré dans la nouvelle catégorie "Finances et impôts locaux", et la progression des communes au-dessus qui entraîne mécaniquement une baisse d'autres territoires, Rouen ayant conservé son nombre de points dans les autres catégories", précise l'association des Villes et villages.

Quelle est la méthodologie ?

Pour réaliser ce classement, l'association passe en revue près de 35 000 communes en France, et les ordonne en fonction de 187 critères et 11 catégories : la qualité de vie, la sécurité, les commerces et services, les transports, la santé, l’éducation, la solidarité, les sports et loisirs, la protection de l’environnement, l’attractivité immobilière et nouveauté 2024 finances et impôts locaux.

Huit nouveaux critères ont été ajoutés pour ce classement 2024 :

  • Sept concernant les finances et les impôts locaux (taxe foncière sur le bâti et le non-bâti, part de ménages imposés, dépenses d'équipement par habitant et évolution dans le temps, épargne brute par habitant et évolution dans le temps)
  • Un concernant la protection de l’environnement (émissions totales de gaz à effet de serre par habitant)