Confinement : à Rouen les magasins de bricolage s'organisent pour répondre à la demande

7 avril 2020-Vente à emporter de matériel de bricolage dans un magasin de Rouen / © Stéphane L'Hôte / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)
7 avril 2020-Vente à emporter de matériel de bricolage dans un magasin de Rouen / © Stéphane L'Hôte / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)

En mettant en place des services de livraison et de vente à emporter, les grandes enseignes de bricolage font le bonheur des artisans, mais aussi des amateurs de bricolage
 

Par Richard Plumet (avec F. Nicolas)

En cette période de confinement les plombiers devant effectuer des travaux de réparation d'urgence peuvent à nouveau s'approvisionner en outils et matériaux. Les particuliers, tous ces confinés qui profitent d'être à la maison pour faire des travaux, peuvent eux aussi faire des achats de certains produits.
 
Rouen le 7 avril 2020 : un agent de sécurité casqué, ganté, masqué et avec une visière, accueille les voitures des clients venant chercher leur commande dans une enseigne de bricolage / © Stéphane L'Hôte / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)
Rouen le 7 avril 2020 : un agent de sécurité casqué, ganté, masqué et avec une visière, accueille les voitures des clients venant chercher leur commande dans une enseigne de bricolage / © Stéphane L'Hôte / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)


Par dérogation

Un décret publié le 24 mars 2020 décrivant la liste des mesures prises dans la cadre de l'état d'urgence sanitaire, établissait la liste des lieux où s'applique une interdiction d'accueillir du public. Une annexe à ce décret précisant les exceptions.

Parmi elles : "les établissements relevant du commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé qui peuvent toutefois continuer à recevoir du public".

C'est ainsi qu'à Rouen la plupart des magasins de bricolage ont, dans un premier temps, et tout en respectant les "mesures barrières", proposé aux artisans du BTP un service de vente à emporter (et même de livraison pour certains comme Leroy Merlin ou Brico Dépôt) afin de répondre aux achats de première nécessité.

► Retrouvez ici et en un clic tous nos articles sur le Coronavirus en Normandie

 

"Briconfinement"

Mais depuis le premier weekend d'avril, la liste des produits disponibles s'est allongée. Plusieurs milliers de références sont désormais accessibles à l'achat car on est passé des produits de première nécessité aux "produits d'utilité".
De quoi satisfaire ceux qui ont profité du confinement pour démarrer des travaux dans leur logement.

Le choix des "produits d'utilité" disponibles varie d'une enseigne à l'autre et selon la marchandise présente dans les stocks de l'établissement.

On a commencé par des produits de dépannage et de première nécessité et puis aujourd'hui on élargit aussi un petit peu la gamme de produits.
L'heure d'été étant arrivée et les vacances scolaires également, là on participe à ce que les gens restent chez eux, et puis, s'occupent…

- Kevin Trannoy, directeur du magasin Leroy-Merlin d'Isneauville (Seine-Maritime)

Rouen : les magasins de bricolage s'adaptent au confinement
VIDEO : le reportage de Frédéric Nicolas et Stéphane L'Hôte (montage : Pierre Léonard)


Des salariés volontaires

A Brico-Dépôt Rouen, comme à Leroy-Merlin d'Isneauville (Seine-Maritime), un dispositif spécial a été mis en place pour accueillir les clients qui arrivent avec leur voiture. Eviter tout contact est le mot d'ordre.
Les commandes sont faites en amont par le client qui sélectionne les produits qu'il veut acheter sur le site Internet du magasin. Un paiement en ligne est possible et parfois demandé.

Les salariés présents sont volontaires et bénéficient du versement d'une prime mensuelle pouvant aller jusqu'à 1 000 euros comme c'est le cas au sein du groupe Brico Dépôt-Castorama.
 
7 avril 2020 - Nettoyage et désinfection d'un chariot après une vente à emporter ("drive") au magasin Leroy Merlin d'Isneauville près de Rouen / © Stéphane L'Hôte / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)
7 avril 2020 - Nettoyage et désinfection d'un chariot après une vente à emporter ("drive") au magasin Leroy Merlin d'Isneauville près de Rouen / © Stéphane L'Hôte / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus