Cet article date de plus de 3 ans

Femmes, sports et emplois : un tiercé gagnant en Seine-Maritime

Initiée par un service de la préfecture, l'opération originale qui consiste à réunir demandeuses d'emploi et recruteurs sur le terrain du sport est une réussite
 
Mars 2018-Rouen : première séance de sport avant les entretiens d'embauche
Mars 2018-Rouen : première séance de sport avant les entretiens d'embauche © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Jean-Luc Drouin
L'opération a pour nom "Femmes, sports et emplois". Son principe : préparer de façon originale (c'est une première en France) l'entretien d'embauche en le faisant précéder d'une séance de sport.

Originalité du dispositif : demandeuses d'emplois et recruteurs font du sport ensemble le temps d'une matinée. Histoire de faire connaissance et de pouvoir mieux se parler l'après-midi, lors des entretiens.Testée le 15 mars 2018  à Rouen (lire notre article publié à l'époque) cette initiative, portée par Houda Vernhet, sous-préfète chargée de la politique de la ville,  a été un succès, avec 360 entretiens en un après-midi.

VIDEO : bilan de l'opération quatre mois plus tard, et rencontre avec Loma-Sam Ravalonarivo,  qui en participant à "Femmes, Sports et Emplois" est devenue auxiliaire de vie pour la société A2micile

 (Reportage France 3 Normandie de  Sylvie Callier et Bérangère Dunglas (montage : Stéphanie Pierson)

J'ai un diplôme de comptable, j'ai fait un stage et cela ne m'a pas plu.
Moi je cherche le côté humain.
La matinée de sport ça m'a aidé à détresser avant de pouvoir passer aux entretiens. Et puis je ne savais pas que ma patronne  faisait sport avec moi ! Je savais pas qu'elle était dans mon équipe ! Après quand je l'ai revue, la tension est redescendue…

 

durée de la vidéo: 01 min 28
Bilan positif de l'opération "Femmes-sport-emploi"

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie sport femmes société famille