Formule 1 : le pilote normand Pierre Gasly face à la presse

A quelques semaines du GP de Melbourne, le pilote de 24 ans est revenu sur sa saison 2019 en demi teinte. Il a également annoncé le nom de sa nouvelle écurie : Alpha Tauri. 

Pierre Gasly devant les micros
Pierre Gasly devant les micros © France 3 Normandie / Patrice Cornily
A quelques semaines du début de la saison 2020, Pierre Gasly est revenu dans ses terres. Comme l'an passé, il a répondu aux questions des journalistes régionaux. Cette fois, la conférence de presse avait lieu au Petit-Quevilly, à quelques kilomètres de Rouen.
 
A quelques minutes de la conférence de presse, Pierre Gasly teste un simulateur
A quelques minutes de la conférence de presse, Pierre Gasly teste un simulateur © France 3 Normandie / Patrice Cornily

Une saison 2019 marquée par des hauts mais aussi des bas 

Pour le jeune homme, la saison qui s'achève a rimé avec un très haut. Le Grand Prix du Brésil à Interlagos et une place de deuxième pour Pierre Gasly. Son premier podium en Formule 1. Parti depuis la 6e position sur la grille, le normand qui s'est battu comme un acharné a signé le deuxième meilleur résultat de l’histoire de Toro Rosso. Il est aussi devenu le plus jeune pilote français à faire ce podium.  

Mais il y a eu aussi des bas. Et notamment son éviction par Red Bull. Pierre Gasly avait en effet débuté dans le baquet de l’écurie autrichienne avant d'être remplacé par Alexander Albon et rétrogradé chez Toro Rosso.


De nouvelles couleurs pour 2020


Désormais, c'est sous les couleurs d'Alpha Tauri, sa nouvelle écurie, qu'il va courir la saison prochaine. Une saison qui va débuter par le Grand Prix d’Australie du jeudi 12 mars au dimanche 15 mars 2020 sur le tracé urbain de l’Albert Park. Un GP exceptionnel puisqu'il marque le 70eme anniversaire du championnat du monde de Formule 1. 

Face à lui, il retrouvera l'autre normand Esteban Ocon qui vient de récupérer un volant chez Renault.

Voyez le compte-rendu de cette conférence de presse signés François Verly et Patrice Cornily (montage : Stéphanie Pierson)
 
Pierre Gasly face à la presse


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
formule 1 sport auto-moto