Grève du 5 décembre : le point sur la grande manifestation à Rouen

Les Dockers de Rouen en tête de cortège à Rouen / © Jérôme Bègue/ France Télévisions
Les Dockers de Rouen en tête de cortège à Rouen / © Jérôme Bègue/ France Télévisions

Les syndicats avaient prévenus et ils ne se sont pas trompés. Dès ce matin à Rouen, le cortège était bien fourni. La grande manifestation contre la future réforme des retraites a rassemblé bien au delà du secteur public. 

Par Catherine Lecompte

L'appel des syndicats était unitaire. Et au vu des premiers cortèges qui se sont formés des 10h du matin dans les rues de Rouen, la mobilisation était bien au rendez-vous.  

Les premiers à partir étaient les dockers de Rouen. Ils ont traversé en défilé le pont Guillaume le Conquérant un peu avant 10h pour rejoindre la rive gauche et le cours Clémenceau pour rallier le point de rassemblement à 10h. 
Pour l'instant, l'itinéraire exact reste un peu flou, mais la prefecture semble être retenue comme principal point de chute. 
 
© Jérôme Bègue / France Télévisions
© Jérôme Bègue / France Télévisions


Un cortège de 3 kms

Rapidement, la circulation a été perturbée dans le centre-ville de Rouen. La D18E/Quai Jacques Anquetil ainsi que la rue du Grand Pont sont ainsi fermées à la circulation. 
Le cortège, impressionnant, s'étirerait apparemment sur plus de 3 kms et pourraît être un des plus importatnts depuis les grandes manifestations de 2005.

Avec des pompiers aperçus dans leurs rangs, les manifestants étaient également soutenus par quelques élus rouennais comme Fatima El Khili, adjointe EELV au maire de la Ville de Rouen, en charge du logement et de l’habitat durable. 
 

Sur place, les dokers se sont rapidement fondus dans la foule déjà compacte, en pleine formation d'une importante manifestation où près de 7 000 personnes étaient attendues par les autorités.

Après comptage dans les rues rouennaises, la police aurait recensé 13.000 personnes selon la police, mais les syndicats en annonçaient près de 30 000.
Des gilets jaunes, délogés en tout début de matinée du désormais célçbre rond point aux vaches aux portes de Rouen, sont aussi venus grossir les rangs des manifestants. 
 

A Dieppe aussi, les manifestants se sont rassemblés très nombreux avec notamment des délégations des centrales EDF de Paluel. Dans le cortège, des élus de gauche et communistes comme le député Sébastien Jumel ont tenu à être présents pour apporter leur soutien. 

 

 

Le compte rendu des manifestations du jour


Une deuxième manifestation dès ce vendredi après midi à Evreux.

 Forte mobilisation également à Evreux ce jeudi 5 décembre après-midi où les syndicats d'enseignants parlaient déjà de 5 000 manifestants. 
 

Capturé par nos confrères de Paris Normandie, au micro du rassemblement, Olivier Guillot, secrétaire départemental de la CGT 27, annonce la reconduction du mouvement et une nouvelle manifestation des ce vendredi 13h30 devant la gare SNCF d'Evreux. 
 


Près d'un enseignant sur deux en grève dans l'académie de Rouen

Des enseignants en première ligne des contestations dans l'académie de Rouen où la moyenne officielle des grévistes du 1er degré est de 49.72 %, selon le rectorat. Elle est de 51.03% pour les enseignants du second degré.

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus