Un homme dans le coma après une altercation dans un restaurant d'Elbeuf (Seine-Maritime)

© France 3
© France 3

Des coups ont été échangés entre le tenancier et deux clients agressifs

Par Richard Plumet

Le restaurant brasserie est situé en centre-ville d'Elbeuf, rue Camille Randouing, à mi-chemin entre le cinéma et l'ancienne filature Blin. C'est tôt ce matin (jeudi 14 juin 2018), à 1h45, que la police est alertée qu'une bagarre y est provoquée par des perturbateurs.

Une équipage  de Police-Secours arrive rapidement sur place et découvre, devant la porte de l'établissement, un homme étendu sur le sol, allongé sur le dos, une flaque de sang derrière la tête.

Un homme blessé à la tête

Les policiers, en attendant l'arrivée des pompiers et du SAMU, prodiguent les premiers soins à la victime (notamment en stoppant l'hémorragie avec un pansement) qui perd connaissance à plusieurs reprises.    

A côté du blessé, un homme qui parle russe ou roumain, a du sang sur le pantalon. Un troisième homme, cherche à cacher quelque chose à la vue des policiers en entrant dans le restaurant. 

Ce qu'il tient est une barre de métal. Il explique qu'il est le tenancier du restaurant et que les deux autres hommes, celui à terre et celui qui a du sang sur le pantalon (et qui semble en état d'ivresse), sont deux clients.

Whisky et violences

Selon le témoignage du commerçant, les deux hommes, des Albanais, sont entrés dans le restaurant et ont consommé plusieurs verres de whisky avant de "mettre du bazar dans la salle". Le tenancier a alors demandé aux deux perturbateurs de sortir. Arrivé à la porte, une fois dehors, le commerçant a reçu des coups au visage et ses lunettes ont été cassées.

Il serait alors rentré pour chercher une barre métallique (un rail utilisé dans la pose de plaques de plâtre), barre avec laquelle il frappé à la tête un des deux clients agressifs.

Le tenancier du restaurant est interpellé et emmené à l'hôtel de police de Rouen.

Quant au blessé, l'équipe médicale d'urgence constate que l'homme est dans le coma et que son pronostic vital est engagé. Après intubation la victime est transportée aux urgences neuro chirurgicales du CHU de Rouen.  

Une enquête est en cours

A lire aussi

Sur le même sujet

Festival de Cabourg:le programme

Les + Lus