"Ils ont aimé Wulfranc, ils vont adorer Bénard, ça va remuer" promet l'ancien député PCF de Seine-Maritime

Après six années à l'Assemblée Nationale, Hubert Wulfranc démissionne pour revenir dans son fief de Saint-Etienne-du-Rouvray. Son suppléant, Edouard Bénard, 28 ans, prend sa place de député. Les deux hommes nous parlent de leur avenir.

Hubert Wulfranc est un visage incontournable de la vie politique locale en Seine-Maritime. De la mairie de Saint-Etienne-du-Rouvray, il accède au Palais Bourbon en 2017, il a décidé de faire le chemin inverse en revenant aux sources : l'exécutif municipal.

Hulbert Wulfranc : un élu local et national, élu et réélu

Élu député sous les couleurs du Parti communiste français en 2017, il est réélu dans le cadre de l'alliance de la gauche NUPES en 2022 sur son territoire de la 3 ème circonscription de la Seine-Maritime. Dans un message publié sur les réseaux sociaux, Hulbert Wulfranc annonce sa démission de son mandat parlementaire pour revenir comme élu de sa ville, Saint-Etienne du Rouvray.

"J’ai eu envie de revenir à l’authenticité du terrain"

Après six années à l'Assemblée Nationale, Hubert Wulfranc a décidé de reproduire le schéma qu'il avait mis en place dans sa ville en passant la main "à la jeunesse". "J’ai accompli mon travail jusqu’à 67 ans, et ça permet d’avoir un garçon de 28 balais à l'Assemblée, j'ai toujours pensé qu'il fallait rajeunir les mandats" sourit-il dans son bureau. Au Palais Bourbon, c'est désormais Edouard Benard qui va porter la voix des habitants de la 3 ème circonscription seino-marine.

Le désormais ex-député évoque plusieurs raisons au renoncement de son mandant. " Je suis de moins en moins en connaissance et en sensibilité avec les problèmes et les questions d’une partie de la population plus jeune. L’écriture inclusive par exemple", explique-t-il. 

De son expérience à l'Assemblée Nationale, Hubert Wulfranc retient aussi la verticalité de la Vème république : " On a toujours été dans l’opposition nous (les communistes), on se fait chier à la fin".

L’Assemblée Nationale, c’est là où se fait la vie politique du pays. Mon mandat restera un moment important de ma vie politique.

Hubert Wulfranc, ex-député de la Seine-Maritime

Son retour dans son fief se fera donc comme adjoint au maire de Saint-Etienne-du-Rouvray, toujours dans l'action politique, "j’ai envie de revenir à l’authenticité du terrain", insiste-t-il. Et Hubert Wulfranc a déjà des idées : "Je me préoccupe des sujets autour de l’aménagement du territoire et de la vie sociale", souligne-t-il. Il n'évoque pas de retraite politique : "quand on est dans une majorité municipale, quand on est dans un exécutif : on a la main et donc on réalise des projets, pour le territoire et sa population".

Quant à la continuité des idées portées sur les bancs de l'Assemblée Nationale, Hubert Wulfranc ajoute avec un sourire, mais sous forme d'avertissement : " ils ont aimé Wulfranc, ils vont adorer Bénard, ça va remuer".

"L’union de la gauche, j’y tiens comme à la prunelle de mes yeux"

Édouard Benard n'est pas un inconnu à Saint-Etienne-du-Rouvray. Il a exercé la fonction d'adjoint à la mairie. C'est donc un échange de poste avec M. Wulfranc.

À 28 ans, il sera l'un des députés les plus jeunes de l'Assemblée Nationale et même le plus jeune de Seine-Maritime. " Je ne suis pas persuadé que la jeunesse soit une qualité. L’important ce sont les idées", balaie le nouveau parlementaire. Dans un style plus policé que son aîné, Edouard Benard insiste sur la continuité : " je vais m’inscrire dans les pas de mon prédécesseur." 

Je crois à l’union de la gauche, j’y crois parce qu’elle peut faire vivre le parlement.

Edouard Bénard, futur député de la 3ème circonscription de la Seine-Maritime

Au Palais Bourbon, il va rejoindre les 21 autres députés communistes et siégera à la  commission du développement durable et de l'aménagement du territoire. " Les mobilités concentrent les problématiques de porte-monnaie, de santé et de réchauffement climatique", explique l'élu. 

Édouard Benard se sent prêt à endosser ce nouveau costume d'ampleur nationale : " ce mandat n’est pas une surprise qui me tombe sur la tête, en acceptant d’être le suppléant d’Hubert Wulfranc, il y avait cette hypothèse que je prenne des responsabilités. "À l'Assemblée, il fera partie de l'intergroupe NUPES auquel il semble apporter une importance toute particulière. " L’union de la gauche, j’y tiens comme à la prunelle de mes yeux", indique-t-il. 

En minorité au parlement, la gauche est souvent immobilisée dans ses combats, mais plein d'espoir, M. Benard rappelle que dans sa famille politique, l'union peut faire la force : "je crois aux petites victoires, et unie [la gauche], on peut en obtenir tout de même."

Le nouveau député de Seine-Maritime prendra ses fonctions dans les prochaines semaines. "Je suis content... content avec le vertige", résume-t-il.

Hubert Wulfranc, un nom associé à la tragédie de Saint-Etienne-du-Rouvray

Avant de connaître la vie politique parisienne, Hubert Wulfranc a surtout été le maire de Saint-Etienne-du-Rouvray pendant 15 ans, entre 2002 et 2017, année durant laquelle il est élu député. Le 26 juillet 2016, le tragique attentat dans l'église de sa ville, place son visage au devant l'actualité nationale. Son émotion, aux côtés du Président de la République, François Hollande, marque les mémoires. "Soyons ensemble les derniers à pleurer", avait-il déclaré le jour du drame.

Durant ses mandats municipaux, Hulbert Wulfranc, mettra toute son énergie au service de l'essor de sa ville. C'est comme adjoint au maire Joaquim Moyse, qu'il fait aujourd'hui son retour au conseil municipal de Saint-Etienne-du-Rouvray.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité