EN IMAGES - Christophe Ronel expose à Rouen

Christophe Ronel est un peintre voyageur. Muni de quelques pinceaux et de carnets à dessins, il parcourt le monde pour en ramener des images qu'il couchera sur ses toiles, une fois rentré à l'atelier. La Galerie Rollin à Rouen lui consacre une belle exposition, des peintures de Cuba et de Corée.
La galerie Rollin expose  Ronel
La galerie Rollin expose Ronel © Stéphane L'hôte
Venir découvrir une exposition de Christophe Ronel, c'est comme partir en voyage. Chaque toile est un condensé de tout ce qui peut nous émerveiller quand on découvre un pays. Le peintre a la faculté d'associer dans une même peinture monuments emblématiques, sourires des habitants, personnages loufoques et même faune locale. Il faut des heures pour venir à bout d'une oeuvre si on s' attarde sur tous les détails. 
Des toiles qui font voyager
Des toiles qui font voyager © Stéphane L'hôte
Peintre depuis son plus jeune âge, fils de peintre bien connu des normands "Marcel Laquay", Christophe Ronel a su trouver son style. Difficilement classable, sa peinture est le résultat du parcours de ce boulimique de travail. Une remise en cause permanente et une envie de ne pas stagner.
Un train vu par le peintre
Un train vu par le peintre © Stéphane L'hôte
Entre Dominique Rollin et Christophe Ronel, il y a plus qu'un  rapport de peintre à galeriste, une complicité qui remonte aux premières oeuvres du peintre. Une cinquantaine de toiles sont exposées du 6 novembre au 1 er décembre. 
Toiles et dessins à découvrir
Toiles et dessins à découvrir © Stéphane l'hôte
Cuba, l'île aux couleurs chatoyantes et son ambiance festive nous explose au visage. Le peintre, grand amateur d'arts premiers et féru d'architecture, réussit comme à son habitude à associer dans son oeuvre fiction et réalité. Séoul, la capitale asiatique nous livre un aspect de son visage ancestral.
Un mélange de fiction et de réalité
Un mélange de fiction et de réalité © Stéphane L'hôte
Cette expo "Arpenteur des Lointains" est à découvrir à la Galerie Rollin,  31 rue Ecuyère à Rouen.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région normandie peinture culture art