L'inquiétude des professionnels de santé durant le mouvement des gilets jaunes

Les médecins, pompiers et infirmière étaient inquiets mais, malgré les blocages, les gilets jaunes ont laissé passer les professionnels de santé sur les routes normandes. 
Sandrine, infirmière libérale, chez un patient
Sandrine, infirmière libérale, chez un patient © Hervé Colosio - France 3 Normandie
Vont-ils réussir à circuler ce samedi 17 novembre alors que le mouvement des gilets jaunes bloque de nombreuses routes pour protester contre la hausse des prix du carburant ?
Les autorités se veulent rassurantes, tous les véhicules d'urgence, de pompiers, de police et les ambulances peuvent rouler sans difficultés sur les routes normandes. 

Mais pour Sandrine, infirmière libérale, la journée aura été perturbée. Elle donc adapté ses déplacements.
Ce samedi, dans l'Eure et en Seine-Maritime, les manifestants ont toujours laissé passer les pompiers volontaires ou les personnels de santé en route pour prendre leurs postes dans les hôpitaux de la région.
 
VIDÉO : le reportage d'Élise Laperdrix et Hervé Colosio avec l'interview de
L'inquiétude des professionnels de santé durant le mouvement des gilets jaunes
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes santé société prix du carburant