Jumping de Canteleu : un test grandeur nature pour le saut d'obstacles, avant les JO

Plus sur le thème :

La ville de Canteleu a accueilli du vendredi 3 au dimanche 5 mai 2024 un concours de saut d'obstacles de très haut niveau, de quoi attirer les stars de la discipline. Tracé par le futur créateur du parcours des JO de Paris, ce grand prix a été une sorte de test grandeur nature à trois mois des épreuves olympiques.

Des obstacles à 1,55 mètre, quelques-uns des meilleurs sauteurs d'Europe et des cavaliers dans le top 100 mondial, le grand final du jumping de Canteleu (Seine-Maritime), dimanche 5 mai, a mis la barre un cran plus haut. Scruté par tout le staff de l'Equipe de France d'équitation, l'événement est aussi l'occasion de départager les tricolores sélectionnables pour la compétition olympique de cet été. 

Nous sommes dix cavaliers sur cette liste qui s’appelle "A cheval pour Paris". Les Jeux à Paris, tout le monde en a envie, ça n’arrivera qu’une fois, et c’est déjà extraordinaire de se trouver dans ce groupe-là. Donc maintenant, il faut jouer des coudes, il faut se battre.

Marc Dilasser, cavalier présélectionné pour les JO de Paris

à France 3 Normandie

durée de la vidéo : 00h01mn55s
Canteleu accueillait du vendredi 3 au dimanche 5 mai son concours hippique où s'affrontaient des cavaliers présélectionnés pour les JO de cet été à Paris. ©F3 Normandie

Kévin Staut décroche la première place 

Et chacun sa tactique pour tirer son épingle du jeu, prendre des risques comme Marc Dilasser avec la menace de faire tomber des barres ou adopter une stratégie plus prudente.

Faut, à la fois, faire des bonnes performances et préserver les chevaux pour qu’ils arrivent en forme. On a essayé de faire un programme pour les amener avec un pic de forme cet été. Pour être sélectionné d’abord, puis, pour être en forme là-bas.

François-Xavier Boudant, cavalier présélectionné pour les JO de Paris

Sur ce grand prix, Kevin Staut a voulu faire courir une jeune jument. Choix gagnant pour le Normand, après un double sans faute, il décroche la première place de ce grand prix de Canteleu.

C’est une jument exceptionnelle, elle ne fait que confirmer parcours après parcours. Techniquement, elle a été incroyable. Je suis très fier d’elle.

Kévin Staut, cavalier présélectionné pour les JO de Paris

Liste des cavaliers sélectionnés le 6 juillet prochain

Moins d’euphorie pour Pénélope Leprévost : la championne olympique des Jeux de Rio devra faire une croix sur ceux de Paris.

Le cheval que j’avais choisi l’année dernière a eu une petite baisse de forme cette année. Finalement, il a fini par se blesser. Il est au repos et reprendra l’année prochaine. Malheureusement pour nous, cette année, c’est raté.

Pénélope Leprévost, cavalière présélectionnée pour les JO de Paris

La Fédération française d’équitation doit rendre sa liste finale le 6 juillet prochain.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité