• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Mois de l'architecture contemporaine : à la découverte de la cité-jardin des Sapins à Rouen

La cité-jardin des Sapins à Rouen / © France 3 Normandie / Marc Moiroud-Musillo
La cité-jardin des Sapins à Rouen / © France 3 Normandie / Marc Moiroud-Musillo

Du 1er au 31 mars, les Maisons de l'architecture de Normandie organisent plus d'une centaine d'événements pour explorer et comprendre la ville et les territoires ruraux, leurs enjeux  et rencontrer ceux qui les imaginent et les fabriquent.

Par Emmanuelle Partouche

La cité-jardin est un concept théorisé en Grande-Bretagne par Ebenezer Howard à la fin du 19ème siècle. 

Face au développement incontrôlé des villes pendant la Révolution industrielle, cet urbaniste élabore un projet de ville à la campagne, intégrant de nombreux espaces verts. Une ville rationnelle et au développement maîtrisé, offrant un équilibre entre habitations et emplois, agriculture et industrie. 

Cette cité-jardin repose sur 5 principes phares:
  1. une maîtrise du foncier pour éviter la spéculation,
  2. la présence d'une ceinture agricole autour de la ville pour assurer l'alimentation des habitants,
  3. une densité du bâti faible,
  4. la présence d'équipements publics comme une école, des parcs, des lieux culturels, situés au coeur de la ville,
  5. l'équilibre entre emplois et habitations. Toute présence d'une entreprise est validée par les habitants.

Dans cette vidéo, l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France explique ce qui caractérise une cité-jardin.

Définition et caractéristiques d'une cité-jardin

 

Un modèle exporté en Europe


En France, c'est Henri Sellier, homme politique de gauche, qui impote le concept. Entre 1920 et 1945, il est à l'origine de 15 cités-jardins en Région parisienne. 

A Rouen, un programme d'une cité-jardin est lancé en 1922 dans l'actuel quartier des Sapins pour accueillir notamment des familles nombreuses. De nos jours, l'urbanisme  a bien changé, l'habitat ayant évolué au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, de l'horizontal au vertical.

Ce dimanche 18 mars, une randonnée d'écriture était proposée par la compagnie Vers Volant. Marc Moiroud et Jean-Luc Drouin sont allés marcher, flâner, observer et redécouvrir ce quartier historique. Intervenants :


Retrouvez ici tout le programme du Mois de l'architecture contemporaine.

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus