Montville (Seine-Maritime) : l'ADMR 76 poursuit son activité

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Le plan de continuation de l'activité présenté par la direction et les syndicats de l'ADMR de Seine-Maritime a été validé par le Tribunal de grande instance de Rouen. L'association d'aide à domicile doit maintenant se réorganiser.

Par Marc Moiroud-Musillo

C'est un long processus entamé en septembre 2015. A l'époque l'association d'aide à domicile ADMR de Seine-Maritime est placée en redressement judiciaire. Elle n'est alors plus en mesure d'assumer ses dettes.

La situation est complexe. Le personnel est largement réduit : 227 postes d'auxiliaires de vie et 33 emplois administratifs disparaissent. C'est le prix à payer pour que le plan de continuation présenté par la direction de la structure et ses syndicats soit validé par le Tribunal administratif de Rouen. La décision de justice marque la fin de l'incertitude pour les 1200 salariés de l'ADMR 76.

L'association a encore d'importantes dettes de six millions d'euros qu'elle devra rembourser sous dix ans. Elle a également perdu 4000 clients et leur reconquête ne va pas être simple dans un secteur où la concurrence s'est grandement accrue en quelques années.

Face à cette situation, l'ADMR 76 se réorganise. Cela a commencé par la nouvelle répartition des tâches pour les 73 salariés administratifs restants :
La justice valide le plan de continuation de l'ADMR 76
L'association d'aide à domicile de Seine Maritime va donc continuer son activité après un important plan de licenciements et une longue période de redressement judiciaire. - France 3 Normandie

L'ADMR 76 bénéficie d'une aide d'1,5 million d'euros de l'association nationale. La somme est bloquée sur un compte et la directrice par intérim espère ne pas avoir à y toucher. Toutefois, cet argent rassure du côté des salariés comme des fournisseurs et clients. La structure doit maintenant se trouver un nouveau directeur. Ce n'est pas un secret, sa tâche sera loin d'être simple.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus