Oissel : L'école Jean Jaurès, ravagée par un incendie, sera en partie fermée à la rentrée 2018

© Stéphane L'hôte
© Stéphane L'hôte

La ville de Oissel s'organise après l'incendie qui a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi dans un immeuble qui abrite une école élémentaire. 15 classes ont été détruites. Il faut à présent trouver des solutions pour accueillir les élèves à la rentrée prochaine.

 

Par Béatrice Rabelle

Avec ses 400 élèves, l'école élémentaire  Jean Jaurès est la plus importante de Oissel.  Des élèves qui ne pourront pas tous être accueillis à la rentrée prochaine au sein de l'établissement. Car les dégâts occasionnés par l'incendie sont trop importants. 15 classes ont été ravagées par les flammes, ainsi que des appartements où vivaient 7 locataires. Les salles de classe sont devenues tout bonnement inutilisables. L'école sera reconstruite mais la période estivale n'est pas propice aux travaux, il faudra donc patienter pour retrouver une école flambant neuve. 

 
© Stéphane l'Hôte
© Stéphane l'Hôte

Plusieurs pistes envisagées pour la rentrée 2018


Plusieurs pistes sont donc à l'étude pour reloger environ 200 élèves et assurer, malgré tout, la rentrée 2018. La mairie envisage de déplacer les cours dans le centre de loisirs proche de l'école ou dans l'ancien collège de la ville. La réflexion se fera avec le département et l'éducation nationale.
 

Un élan de solidarité


Les professeurs des écoles et parents d'élèves ont proposé leur aide pour nettoyer les classes incendiées. Ce mercredi, ils devraient se rendre à l'école pour tenter de sauver ce qu'il reste de fournitures scolaires et de mobilier. 
 
Reportage : THIRY Paul/ L'Hôte Stéphane/ Delande Bruno/ Letournel Stéphanie

Intervenants : Stéphane Barré, maire de Oissel / Romain Devassy, locataire de l'immeuble sinistré

 
Les suites de l'incendie qui a ravagé l'école Jean Jaurès à Oissel

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus