Près de Rouen, un cambrioleur spécialisé dans les entreprises retrouvé par la police

© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie
© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie

C'est un multirécidiviste du vol par effraction dans des locaux professionnels de Saint-Etienne du Rouvray qui a été arrêté

Par Richard Plumet

L'homme est un cambrioleur qui a ses habitudes. Il a son mode opératoire et ses préférences : des locaux d'entreprises situées à Saint-Etienne du Rouvray, au sud de Rouen.  C'est ainsi que les policiers de la brigade de répression des cambriolages de la Sûreté départementale, qui enquêtaient sur un vol par effraction commis le dimanche 29 octobre dernier, sont  parvenus (facilement) à identifier l'un de leurs "clients".

Le cambriolage avait eu lieu le matin, vers 9h, dans les locaux d' ISII-Tech. L'alarme intrusion s'était déclenchée et les policiers, une fois arrivés sur place, ont constaté qu'une fenêtre avait été forcée et que des bureaux avaient été fouillés. Du matériel informatique a été volé.

Reconnu sur la vidéo

C'est le visionnage des enregistrements du système de vidéo-surveillance qui a confirmé les soupçons des experts de la Sûreté. Ils ont reconnu un homme plusieurs fois arrêté et condamné pour des faits similaires. Les policiers ont également fait le rapprochement avec quatre autres vols par effraction similaires commis récemment dans le secteur, et avec la même signature.

Toxicomane

L'homme, un quarantenaire vivant dans un foyer de l'agglomération rouennaise, a ainsi fait l'objet d'un mandat de recherche.
C'est quelques jours plus tard, le 8 novembre, qu'il a été localisé, interpellé et conduit à l'hôtel de police. 

Une fois en garde à vue, et entendu par les enquêteurs de la brigade de répression des cambriolages, il a reconnu les faits.  Il a déclaré être toxicomane et commettre ces vols pour financer l'achat des produits nécessaire à sa (forte) consommation personnelle quotidienne.

Déféré il devait être jugé en comparution immédiate le 10 novembre. Finalement l'audience a été reportée au 27 novembre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Bolbec : mise en examen pour meurtre d'un habitant

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne