Rouen : un jeune gravement blessé après une chute du troisième étage d'un immeuble

Appels au 17 (Police-Secours) : salle du CIC 76 (centre d’information et de commandement) de la direction départementale de la sécurité publique de Seine-Maritime à Rouen. C'est ici qu'arrivent tous les appels de Seine-Maritime. / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Didier MEUNIER
Appels au 17 (Police-Secours) : salle du CIC 76 (centre d’information et de commandement) de la direction départementale de la sécurité publique de Seine-Maritime à Rouen. C'est ici qu'arrivent tous les appels de Seine-Maritime. / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Didier MEUNIER

La police a retrouvé un jeune homme inconscient au pied d'un immeuble de la rue Stanislas Girardin
 

Par Richard Plumet

C'est un appel au 17 (le numéro de Police-Secours) qui, tôt ce matin (vendredi 10 janvier 2020), à 5h15, a donné l'alerte quand une personne a signalé la présence d'un corps près d'un immeuble d'une rue de Rouen, entre le boulevard des Belges et l'arrière de la préfecture.

Le centre de commandement a envoyé sur place l'équipage le plus proche de la rue Stanislas Girardin où effectivement gisait sur la chaussée un homme, inconscient, torse nu, simplement vêtu d'un short.
 

Gravement blessé

Les premières constatations effectuées permirent d'établir que la victime, un jeune d'une vingtaine d'année souffrait d'une fracture du pied  un os du pied droit était sorti de la cheville), d'un enfoncement de la cage thoracique et de plusieurs plaies saignantes sur le corps.

L'équipage de Police-Secours, après avoir appelé Pompiers et SAMU, ont, en attendant l'arrivée d'une ambulance, mis la victime en position de sécurité. A un moment le jeune (dont l'haleine sentait l'alcool) a repris conscience, et avec une interne en médecine de passage dans la rue, les policiers ont empêché le blessé de bouger pour lui éviter des souffrances supplémentaires.  
 
 

Logé en colocation

Avant d'être pris en charge par les pompiers et d'être transporté aux urgences, le jeune homme a réussi à donner son nom.

Ce qui a permis aux policiers d'effectuer des recherches, et, en examinant les boîtes aux lettres des habitations voisines, de retrouver l'immeuble où habite la victime. Puis, ils sont entrés en contact avec les colocataires du jeune blessé. Ceux-ci ont expliqué que leur camarade était sorti la veille pour passer la soirée en ville, mais qu'ils ne l'ont pas vus ni entendus rentrer.
 

Une chute accidentelle ?

C'est donc à son retour qu'il est tombé du troisième étage, une chute d'une hauteur estimée à une douzaine de mètres.
Les policiers ont retrouvé, en haut de l'immeuble, près de la fenêtre de la chambre du jeune, un pull lui appartenant.

Une enquête est en cours pour tenter de déterminer précisément ce qui s'est passé.
Le jeune est-il tombé après avoir escaladé la façade jusqu'à la fenêtre de sa chambre ou est-il tombé en sortant de sa chambre par la fenêtre ?

A l'hôpital,  en fin de matinée, l'état de santé de la victime ne permettait toujours pas aux policiers de l'auditionner et de lui poser des questions.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus