Suicide d’une collégienne au Grand-Quevilly : le cyber-harcèlement en cause

Publié le Mis à jour le
Écrit par Béatrice Rabelle .


Qu'est-ce qui a poussé Orlane, 13 ans, à se jeter de la fenêtre du 7 è étage de son immeuble du Grand-Quevilly?
La collégienne, qui s'est suicidée le 10 mars dernier, a t-elle été harcelée par l'une de ses camarades? L'enquête se poursuit.



L’une des camarades d'Orlane a été placée en garde à vue mardi. La jeune fille est soupçonnée d'avoir volé les codes internet d'Orlane et de s'être emparée de photos de sa camarade seins nus. Aucune charge n’a été retenue contre elle à ce stade de l’enquête. Elle a été laissée libre à l’issue de son audition.



Cette affaire est une illustration du cyber-harcèlement. Le harcèlement a toujours existé mais le développement des réseaux sociaux amplifie considérablement les dégâts. 







Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité