• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Vous voulez rénover votre maison ? Ce qui change du côté des aides en 2018

Image d'illustration / © PHOTOPQR/SUD OUEST/Amat Michel
Image d'illustration / © PHOTOPQR/SUD OUEST/Amat Michel

Chaque nouvelle année amène son lot de changements… Et il y a des choses à savoir si vous voulez faire des travaux dans votre logement. Au 1er janvier 2018, les aides financières à la rénovation énergétique ont évolué. On fait le point.

Par Marie du Mesnil-Adelée

Les principaux changements concernent le crédit d’impôt.

A la base, il permet de déduire de votre impôt sur le revenu 30% du montant de vos travaux, déduction faite des aides et subventions reçues par ailleurs. C’est un montant plafonné. Et une aide qui ne concerne que l’achat de matériel. Seuls les travaux d’isolation peuvent aussi comprendre la main d’œuvre.

La nouveauté, au 1er janvier, c’est que certains matériaux ne sont plus éligibles. Comme les volets roulants isolants et les portes d’entrée.

Pour certains autres, le montant du crédit d’impôt a baissé, comme l'explique Mathieu Cavallo, conseiller info-énergie en Seine-Maritime :

Interview de Mathieu Cavallo, conseiller info-énergie


Si vous voulez passer au double vitrage, vous avez donc jusqu’au 30 juin pour signer votre devis et bénéficier du crédit d’impôt. Après, ce sera fini.

Le crédit d’impôt passe également à 15% seulement pour les chaudières à fioul de très haute performance énergétique uniquement.

Les autres aides


De ce côté, pas de changement. Vous pouvez toujours bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro, accessible sans conditions de ressources. Jusqu’à 30.000 euros pour un bouquet de 3 travaux. La durée de remboursement est de 10 ans.

C’est une aide cumulable avec d’autres. Comme le chèque éco énergie de la région Normandie. Son montant varie de 2.500 à 9.200 euros, sous conditions. La première d’entre elles étant de faire réaliser au préalable un audit énergétique de votre logement, remboursé en partie par la région, à hauteur de 800 euros.

Bien sûr, vous pouvez aussi bénéficier de la TVA à 5,5% pour les travaux réalisés par une entreprise. Sauf pour la VMC et le photovoltaïque.

Il faut aussi noter les aides méconnues des fournisseurs d’énergie. Qui existent pourtant depuis 2006. Le gouvernement les oblige à inciter leurs clients à faire des économies d’énergie. Sur le principe du pollueur-payeur. Si vous allez chez Leclerc, Butagaz ou EDF par exemple, vous pourrez bénéficier d’une prime en cash ou sous forme de bons d’achats. Attention il faut faire la démarche AVANT de signer votre devis.

Du nouveau l'an prochain ?


Nicolas Hulot, le ministre de la transition énergétique a d’ores et déjà annoncé vouloir transformer le crédit d’impôt en prime. Ce n’est pas encore définitivement signé mais c’est en bonne voie.

Le point info énergie, un service gratuit


Pour s'y retrouver, n'hésitez pas à vous mettre en contact avec un point info énergie. Il y en a 10 dans la région. C’est un service gratuit.
Numéro de téléphone vert : 0808 800 700
Site internet : normandie.infoenergie.org

Escroquerie par téléphone : le département de l'Eure appelle à la vigilance

Le département alerte ses administrés par un communiqué :

"Depuis quelques semaines des Eurois reçoivent des coups de téléphone réguliers sous forme de messages leur indiquant que grâce au Conseil départemental de l'Eure ils peuvent désormais  bénéficier de l'aménagement à titre gratuit des combles de la maison.

Cette entreprise qui se cache derrière un numéro masqué et se réclame fallacieusement du Conseil départemental tente en réalité de vendre des travaux d'isolation aux particuliers.
Si le Département est sensible à la performance énergétique des bâtiments et à la bonne isolation des habitations anciennes et qu'il propose effectivement des aides partielles pour effectuer de tels travaux d'amélioration de l'habitat,  il ne mandate jamais aucune entreprise pour proposer de les effectuer.

Soyons donc très vigilants aux propositions qui pourraient vous être faites sur ce sujet."

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus