• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Un retraité de Seine-Maritime apprend sa mort par courrier

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Un couple de Saint-Pierre lès Elbeuf a débuté l'été par un cauchemar administratif

Par Richard Plumet

"Etes-vous sûre que votre mari est toujours en vie ? "

A Saint-Pierre lès Elbeuf, un retraité inquiet de ne plus percevoir le paiement de sa retraite complémentaire, écrit pour  demander des explications.
En guise de réponse, son épouse reçoit une lettre lui confirmant l'enregistrement du décès de son mari, décès survenu le 2 mai 2015.

Homonymie

Le fait d'apprendre sa mort par courrier a secoué Pierre Jolibois, un ancien plombier âgé de 74 ans :

Ca fait un choc !  Je ne m'en remets toujours pas.
Pour moi c'est très difficile d'encaisser une erreur pareille…"


Depuis plusieurs semaines, le couple a  passé beaucoup de temps pour démarcher les administrations afin de tenter de  récupérer ses droits.
Selon les premières explications, il semble qu'une erreur de saisie soit à l'origine de cette histoire. Un homonyme né un an plus tôt que le Normand aurait été confondu…

VIDEO : le reportage France 3 Haute-Normandie de Catherine Lecompte et Jérôme Bègue avec les interviews de 
  • Colette Jolibois, retraitée
  • Pierre Jolibois, retraité
  • Beatrice Bellevallée,  directrice adjointe du service  retraite, carrière et déclarations à la  CARSAT de Normandie
10/07/2015_le couple Jolibois

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus