SNCF : Enfin un plan d'action pour améliorer le fonctionnement des lignes normandes

Le Président de Région Hervé Morin rencontrait ce jeudi 22 octobre le Pdg de la Sncf pour prendre connaissance du plan d'action destiné à améliorer les conditions de circulation des trains dans la Région.
 

A bord du train Caen-Paris
A bord du train Caen-Paris © FTV/ E. Flahaut
 Après des mois de circulation erratique des trains sur les lignes Paris-Rouen-Le Havre et Paris-Caen-Cherbourg, le plan d'action de la SNCF était enfin présenté ce jeudi 22 octobre par son président Jean-Pierre Farandou, au Président de la Région Normandie, Hervé Morin.

En août dernier Hervé Morin avait demandé en urgence à Jean Pierre Farandou, Président de la SNCF, d’établir un plan d’action afin que cessent les dysfonctionnements récurrents subis par les voyageurs entre la Normandie et Paris. 
 
Ce plan d'action va donc se déployer sur plusieurs axes :  

-Améliorer les conditions d'exploitation
Le retard de livraison des nouvelles rames Omneo par le constructeur Bombardier Transport a entrainé une forte tension du parc matériel.
9 rames ont été livrées sur les 25 attendues. La situation a été aggravée par la crise sanitaire, la tempête Alex et divers incidents, et conduit à de nombreuses suppressions de trains.
Les conditions de voyage en ont été très affectées.
  -La SNCF a donc décidé de mettre à disposition des lignes normandes 3 rames de TGV jusqu'en mai 2021, qui assureront trois trajets quotidiens sur l'axe Paris-Rouen-Le Havre.
  -
50 agents supplémentaires veilleront à la maintenance des rames dans les Technicentres de Normandie et de Clichy
 
durée de la vidéo: 00 min 26
Livraison des trains Omneo : La colère d'Hervé Morin

-Fournir une information directe et réactive aux voyageurs
La SNCF s'engage à fournir une information en temps réel aux voyageurs grâce à des outils de communication innovants.
  -A partir du mois de novembre, le Centre Opérationnel régional sera en contact direct avec les conducteurs de train sur l'axe Paris-Rouen-Le Havre, ce qui permettra d'informer les voyageurs de façon rapide et précise.
  -La composition des trains sera également connue en temps réel grâce à l'Assistant Sncf déjà disposnible sur Iphone et qui le sera désormais aussi sur Androïd.
  -Des moyens humains supplémentaires seront mis à disposition, notamment à Rouen au Centre Opérationnel Régional, pour coordonner l'information à bord des trains Nomad. L'information sera disponible aussi sur les réseaux sociaux (@train_nomad).
  -Renforcer la culture de l'information auprès des personnels, notamment en gare
  -Les plus gros incidents et anomalies feront l'objet, en lien avec les associations de voyageurs, d'un retour d'expérience afin d'améliorer le service

-Améliorer la performance du réseau
Consciente des progrés à faire, la Sncf s'attaque à la ponctualité des lignes normandes.
  -Une "taskforce ponctualité" -force d'intervention- est opérationnelle à Paris Saint Lazare depuis le 19 octobre. Elle a pour mission de veiller à la ponctualité des trains normands au départ de la gare Saint Lazare, et donc à leur régularité.
  -Les travaux seront gérés de façon à occasionner le moins de désagréments possibles aux voyageurs (travaux de nuit, sécurisation des chantiers sensibles..)
  -La maîtrise de la végétation : il faudra traiter dès novembre les zones les plus critiques de l'axe Paris-Caen-Cherbourg pour diminuer le nombre d'incidents liés à la végétation (chute d'arbres..)

Un point d'étape est déjà programmé en novembre pour juger de l'efficacité de ces mesures, et le cas échéant pour les améliorer.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région normandie trains régionaux transports sncf économie