Auto-écoles : toujours le grand flou, oui au permis mais non aux leçons de conduite pendant le confinement

C'est une situation que les professionnels de la conduite automobile déplorent , aussi ils exigent de rapides clarifications du gouvernement: vont-ils pouvoir dispenser des cours pratiques pour présenter leurs élèves à l'épreuve du permis... qui elle reste autorisée? 
Depuis mai, Le port du masque sera demandé à chaque personne entrant dans l'auto-école et en voiture de conduite
Depuis mai, Le port du masque sera demandé à chaque personne entrant dans l'auto-école et en voiture de conduite © S. Callier/France Télévisions
" Lundi, j'ai maintenu mes leçons de conduite par esprit de fronde. La police municipale est venue me signifier verbalement que je n'en avais pas le droit. J'ai donc annulé toutes mes leçons de conduite. Le problème, c'est que nous ne savons pas précisement ce que nous avons le droit ou pas de faire car chacun a son interprétation du décret paru vendredi matin" explique Audrey Malézieux , gérante de l'auto école du Bel-Ebat à Evreux et présidente de l'organisation professionnelle CNPA ( Conseil National de la Promotion Automobile) de l'Eure. 

Vendredi est en effet paru au Journal Officiel ce décret : " on s'est dit que vu que les examens étaient maintenus, on allait continuer les leçons de conduite. Mais samedi, on a reçu un message de la DDTM (Direction départementale des Territoires et de la Mer) qui nous a transmis des instructions de la déléguée interministérielle de la sécurité routière, avec le dernier décret. Bilan: les leçons de conduite sont interdites !"

 " Et qui dit à terme pas de leçon de conduite, dit évidemment plus de permis à passer alors qu'on a déjà le retard du premier confinement à rattraper" explique Thomas,  moniteur chez C permis dans le Calvados, à Carpiquet. Avant la pandémie, 1600 élèves passaient leur permis chaque mois dans le département. 
 
A Rouen cet été, les délais pour passer le permis de conduire allaient de 6 à 8 mois pour un deuxième passage. 
Près de 350.000 candidats avaient été privés d'examen du permis de conduire en France pendant le confinement.

Comment former les prétendants au permis sans leçon ?

Pour le code de la route, les élèves pourront se former depuis chez eux par ordinateur via YouTube , l'élève pourra s'entraîner  notamment sur  cette chaîne  Mon auto-école à la maison. 

Mais la conduite rime avec pratique. Et le protocole sanitaire est opérant depuis le déconfinement . 

Aujourd’hui, nous disposons d’un protocole sanitaire permettant d’assurer l’activité dans les meilleures conditions. Un guide des bonnes pratiques pour les établissements d’enseignement de la conduite et de la sécurité routière et les centres de formation d’enseignant de la conduite validé par les pouvoirs publics, préconise les mesures les plus adaptées à chaque contexte et sa mise à disposition a permis d’assurer avec la plus grande efficacité la réouverture des établissements dès le 11 mai dernier. Son application stricte a permis d’éviter tout cluster au sein de nos établissements et des véhicules aussi bien en formation que dans le cadre des examens du permis de conduire.

CNPA de l'Eure


Le procole sanitaire dans les auto-écoles après le déconfinement:
auto ecole de Carpiquet deconfinement
Les professionnels ont aujourd'hui besoin d'y voir clair : "  soit les écoles de conduite ferment complètement et seraient ainsi éligibles aux dispositifs de soutien gouvernementaux, destinés aux établissements soumis à fermeture administrative. Une ouverture en « mode dégradé » n’est ni souhaitable, ni soutenable et aurait des effets dévastateurs sur la mobilité des jeunes et sur les écoles de conduite, déjà durement frappées par la crise. "

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement santé société covid-19 automobile économie