Des vents violents relevés en Normandie, nombreuses interventions de pompiers

Cette nuit du 14 décembre 2019, les vents ont soufflé sur toute la Normandie, avec des pointes supérieures à 140 km/h sur les côtes. Dans tous les départements, les pompiers sont intervenus pour des dégâts matériels également liés aux inondations. 

A Quiberville, les bateaux ont été mis préventivement à l'abri, à une cinquantaine de mètres du stationnement habituel.
A Quiberville, les bateaux ont été mis préventivement à l'abri, à une cinquantaine de mètres du stationnement habituel. © Bérangère Dunglas / France Télévisions
Vendredi 13 décembre 2019, 4 départements normands ont été placés en vigilance orange pour "vents violents". Météo France a relevé des pointes importantes dans toute la région. Avec un maximum de 148 km/h à St Vaast-la-Hougue (Manche), 127 au cap de la Heve (Seine-Maritime) ou encore 106 km/h à Bernay (Eure).
Ce samedi 14 décembre 2019, en Seine-Maritime, le passage des vents est visible, les galets ont été amenés par les vagues jusque sur la promenade.
Ce samedi 14 décembre 2019, en Seine-Maritime, le passage des vents est visible, les galets ont été amenés par les vagues jusque sur la promenade. © Bérangère Dunglas / France Télévisions


Les pompiers sollicités dans tous les départements

Pendant la nuit, les pompiers des Services départementaux d'incendie et de secours (SDIS) ont été sollicités pour des dégâts matériels. En premier lieu : des chutes d'arbres, cassés ou arrachés, il a fallu solliciter les services de protection et de dégagement sur la voie publique.

Dans l'Eure par exemple : une quarantaine de pomiers sont intervenus sur tout le département pendant la nuit. La plupart des interventions concernaient des arbres tombés au sol et des poteaux électriques ou de téléphones détériorés. A Toutainville, il a fallu reloger une personne suite à la chute d'un arbre sur sa maison.

La #Normandie a été frappée par des vents violents cette nuit jusqu’à 110km/h. A 9h, on dénombrait 7000 clients privés d’#électricité. 200 techniciens d’@Enedis et ses entreprises partenaires sont à pied d’œuvre pour rétablir au plus vite le courant. Prudence près des lignes - Tweet d'Enedis Normandie

En Seine-Maritime, la toiture d'une entreprise endommagée

Les pompiers de Seine-Maritime sont intervenus 70 fois dans le courant de la nuit. Comme dans les autres départements, il s'agissait d'arbres sur la voie ou d'inondations. Une intervention particulière concernait l'entreprise Toshiba à côté de Dieppe, à Martin-Eglise. Conséquences des vents : une partie de la toiture s'est arrachée, au dessus d'un bâtiment de stockage, provoquant une petite inondations dans les locaux. Une quinzaine de pompiers sont intervenus, la situation n'a pas engendré de problèmes particuliers ni de chômage technique. 


Un affaissement de chaussée du aux inondations

Les pompiers sont également intervenus dans la commune de Beauvoir-en-Lyons en Seine-Maritime. Vers 13h30, ils ont été appelés suite à l'affaissement d'une chaussée située place du commandant Schloessing. Ce phénomène est lié aux fortes pluies, l'école communale a été temporairement fermée, étant située à proximité de cette chaussée. Deux personnes ont également éte relogées.

Point dans le Calvados

Les pompiers sont également intervenus dans le Calvados, notamment pour transporter au centre hospitalier de Falaise deux agents de la direction des routes du conseil départemental, légèrement blessés par la chute d'un poteau électrique.

Les agents dédiés à l'entretien des routes (du département, des mairies concernées, de la Dirno et de la SAPN) sont intervenus sur une cinquantaine d'endroits pour dégager les voies et sécuriser suite au passage de vents violents, et rétablir si besoin le courant.

Même si le département du Calvados est à nouveau au niveau vert de vigilance pour le risque « vents violents », il convient d’être extrêmement prudent car des branches ou des objets peuvent demeurer suspendus et sont donc susceptibles de tomber au sol à tout moment. C’est pourquoi, le Préfet du Calvados appelle la population à respecter scrupuleusement les consignes : pas de promenades en forêt, évitez les sorties en mer, limitez la vitesse, ne pas touchez au fil électrique tombés au sol - Communiqué de la Préfecture du Calvados

Ce samedi matin, les départements sont tous revenus en vigilance jaune pour vents violents et / ou inondations.

A Pourville, comme ailleurs sur le littoral normand, lors des passages de tempête, les galets sont projetés sur la digue, il est recommandé de ne pas s'y promener.
A Pourville, comme ailleurs sur le littoral normand, lors des passages de tempête, les galets sont projetés sur la digue, il est recommandé de ne pas s'y promener. © Bérangère Dunglas / France Télévisions


Dans la Manche

Dans le département de la Manche ou des records ont été attients sur la côte, les pompiers sont intervenus une cinaquantaine de fois dans la nuit, pour des chutes d'arbres ou de branches sur la voie publique. Aucun blessé n'est à déplorer.

 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo région normandie