La voiture pleine de bouteilles d'alcool volées : deux hommes en prison

Les auteurs présumés des vols avaient manifestement un goût prononcé pour le whisky. Mais à l'occasion, ils ne dédaignaient pas l'anisette. / © Gendarmerie du Calvados
Les auteurs présumés des vols avaient manifestement un goût prononcé pour le whisky. Mais à l'occasion, ils ne dédaignaient pas l'anisette. / © Gendarmerie du Calvados

Interpellés par les gendarmes le 12 octobre en possession d'une cinquantaine de flacons volés dans la Manche et dans le Calvados, les deux présumés chapardeurs ont été jugés en comparution immédiate. Et écroués.

Par Pierre-Marie Puaud

Etait-ce pour étancher leur soif ? Pour répondre à une addiction ? Ou pour tirer profit du larçin ? L'histoire telle que contée par les gendarmes du Calvados sur leur page Facebook ne le précise pas. Les militaires se contentent d'indiquer qu'ils ont procédé à l'interpellation de deux hommes soupçonnés d'avoir volé de l'alcool, et que la perquisition menée dans leur véhicule a réservé quelques surprises.
 
L'affaire commence le 12 octobre avec l'appel passé par un magasin de Saint-Martin de Fontenay pour le vol d'une dizaine de bouteilles. La communauté de brigade de Moult-Chicheboville parvient à interpeller deux suspects. Lorsque les militaires visitent leur voiture, ils tombent sur un stock d'une cinquantaine de bouteilles pleines, encore jamais ouvertes. Du whisky d'une célèbre marque du Tennessee, du pastis. L'enquête révèle que certains flacons ont été dérobés dans la Manche.

Les deux voleurs présumés ont été jugés en comparution immédiate. Les gendarmes précisent : "l'un, déjà connu de la justice, a été condamné à 9 mois de prison fermes avec révocation des 6 mois de sursis, avec mandat de dépôt et le second, inconnu de la justice française, a été condamné à 3 mois de prison fermes avec mandat de dépôt". Ce qui inspire ce petit jeu de mot à l'auteur du post Facebook que cette affaire a semble-t-il inspiré : "Tout n'est pas cirrhose dans la vie..."
 

Sur le même sujet

Céline Azorin, illustratrice jeunesse

Les + Lus