Volez au-dessus de l'eau avec le wingfoil, le sport de glisse qui débarque en Normandie

C'est LE nouveau sport de glisse du moment. Après avoir conquis les autres régions de France, le wingfoil débarque en Normandie. Vous pouvez retrouver des cours au Havre, à la Hague près de Cherbourg, en encore à Merville-Franceville dans le Calvados. 

Le wingfoil débarque en Normandie !
Le wingfoil débarque en Normandie ! © Sylvain Rouil / France Télévisions

Marcher au-dessus de l'eau est impressionnant. Voler au-dessus de l'eau, c'est encore mieux ! Cette prouesse est désormais rendue possible grâce au "wingfoil". Littéralement, "wing" pour les ailes et "foil" pour déjouer les lois de la nature. 

Mélange de kitesurf et de planche à voile, le wingfoil est le nouveau sport de glisse à la mode. Avec sa planche, le sportif peut s'élever entre ciel et mer. Même s'il faut pour cela, on ne vous le cache pas, avoir un peu d'équilibre. 

© Sylvain Rouil / France Télévisions

Franck Fauquenoy a plus de 50 ans. Il est passionné de sport nautique et a décidé de s'initier à la discipline. 

À mon âge redémarrer une activité de type planche à voile, ce sont des semaines et des semaines de pratique et de galères. Là, a priori, ça semble beaucoup plus simple de progresser et physiquement il n'y a pas besoin non plus d'avoir vingt ans pour pratiquer cette activité là.

Franck Fauquenoy, licencié au Pôle nautique de la Hague (50)

Effectivement, Etienne Delebarre, moniteur de wingfoil, admet un côté très rassurant. 

"C'est plus accessible et facile que le kitesurf pour deux raisons : on n'est pas accroché, et vu qu'on a l'aile dans la main, si jamais ça ne va pas, on peut la lâcher. On se sent donc plus facilement en sécurité."

Reportage dans la Hague de Marie Saint-Jours et Sylvain Rouil / France Télévisions

Des cours un peu partout en Normandie

Il est vrai que la discipline séduit. Arrivée récemment en Normandie, des cours sont dispensés dans plusieurs départements. Pour la Seine-Maritime, au Havre, pour le Calvados à Merville-Franceville ou encore au pôle nautique Hague, près de Cherbourg, dans la Manche. 

La démocratisation de ce sport vient notamment de sa présence dans les grandes compétitions de voile. "C'est grâce au foil qui est en fait une espèce d'aile qui permet de voler sur l'eau . Il y avait du foil au Vendée-Globe et à l'America-cup", explique Dominique Laniece, président du Pôle nautique de la Hague.

Même chez les professionnels de la glisse, le wingfoil intrigue. Alex Grand-Guillot, windsurfer professionnel, a décidé de tenter l'expérience. À la sortie de l'eau, il est conquis. 

C'est vraiment une sensation de glisse fluide sans bruit, c'est très doux.

Alex Grand-Guillot, kitesurfer professionnel

Comme Alex Grand-Guillot, si vous souhaitez tenter l'expérience, vous pouvez vous initiez au wingfoil au Pôle nautique de la Hague car les cours sont toujours autorisés, même pendant ce troisième confinement. Vous jetterez-vous à l'eau ? 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport confinement : envie d'évasion santé société