• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le projet de fret SNCF entre Brive et Biars se précise pour le confiturier Andros

fret ferroviaire (archives)
fret ferroviaire (archives)

Lors de sa visite à Limoges, le président de la Sncf Guillaume Pépy a apporté aux élus des nouvelles plutôt rassurantes sur l'avenir du projet.

Par Christian Bélingard

La décision devrait être annoncée d'ici la fin de l'année. En effet la société Andros souhaite utiliser le rail entre son usine de fabrication de Biars-sur-Cère ( Lot) et les locaux qu'elle possède à Brive. Une cinquantaine de kilomètres de distance seulement, mais une très mauvaise desserte routière. L'entreprise serait prête à acquérir son propre matériel ferroviaire mais demande la gratuité en contrepartie pour l'utilisation de la ligne pendant 20 ans. Les trois conseils régionaux concernés ( Auvergne, Midi-Pyrénées et Limousin)  ainsi que les départements du Lot et de la Corrèze se sont accordés sur le principe de la rénovation de la liaison ferroviaire. Le coût du projet est actuellement chiffré à 20 millions d'euros (RFF).

Sur le même sujet

A la rencontre des chiens guides pour personnes malvoyantes

Les + Lus