Le point de bonus pour Biarritz, presque une victoire.

Publié le Mis à jour le
Écrit par G.D (avec l'AFP)

Le Bo perd chez le co-leader du championnat 19 à 12. Mais les biarrots ramènent le bonus défensif de Clermont-Ferrand.

Damien Traille le reconnaissait lui-même à l'issue de la rencontre : "Au vu de la première mi-temps, on ne méritait pas de ramener plus que le point de bonus". Et Biarritz n'a effectivemment jamais été en position d'inquiéter les clermontois, auteurs d'un essai dès l'entame de match par l'ailier fidjien Noa Nakaitaci.

Les conditions météo ont peut-être compliqué la tâche des basques face à une équipe de Clermont-Ferrand qui a surtout géré son avance. Les auvergnats ont réussi leur retour en championnat après une campagne européenne où ils ont laissé beaucoup de force.

Les réactions :


Morgan Parra (demi de mêlée de Clermont) : "on est très content de gagner, de garder notre invincibilité ici mais on n'a pas réussi à mettre notre jeu en place. La fin de deuxième mi-temps a été assez compliquée. Cette équipe biarrote nous a posé beaucoup de problèmes dans les rucks, on a eu du mal à imposer notre jeu. Les conditions ne permettaient pas non plus de déplacer le ballon".

Damien Traille (centre et capitaine de Biarritz) : "Vu le début de match catastrophique que l'on fait, on peut se satisfaire de ce point de bonus défensif. On peut avoir quelques regrets aussi car il y avait quelque chose de mieux à faire, je pense. Vu notre situation, on s'en contentera et on va tenter de continuer sur notre seconde mi-temps et bien préparer le déplacement à Grenoble, qui sera aussi un gros morceau".