Un derby sous tension

Les Girondins de Bordeaux qui restent sur deux défaites en championnat et Coupe de la Ligue reçoivent ce soir, le Toulouse F.C pour le compte de la 11ème journée de championnat. Ce derby de la Garonne est le match idéal pour permettre aux bordelais de se relancer.

Henrique et Planus (ici face à Lyon) auront fort à faire face à l'attaquant toulousain Ben Yedder
Henrique et Planus (ici face à Lyon) auront fort à faire face à l'attaquant toulousain Ben Yedder © MAXPPP
"Pathétiques" ! C'est par ce mot que le milieu de terrain des Girondins, Fahid Ben Khalfallah a conclu la conférence de presse des Girondins vendredi à l'avant-veille de cette onzième journée de championnat. L'ancien caennais faisait référence aux joueurs bordelais après leur match de coupe de la ligue, en début de semaine, où les hommes de Gillot ne s'étaient pas procurés la moindre occasion de but lors de la deuxième période. L'entraîneur parlait ce soir là, de "match insipide" de ses joueurs et surtout, restait interdit, ne comprenant pas la situation. "Quand on voit des joueurs comme Messi, capable de disputer 70 matches par saison et être bon, on ne comprend pas que des joueurs, certes, appelés à jouer tous les trois jours, invoquent la fatigue pour justifier d'un match digne de la DH (division d'honneur - série régionale en football)". Cela d'autant, ajoutait l'entraîneur bordelais, "qu'on ne s'entraine même pas entre les matches".

Autant dire que le mentor bordelais attend une réaction sinon d'orgueil, du moins, une réaction technique, à quelques heures de recevoir Toulouse pour ce derby. Même si la plupart des joueurs bordelais ne connaissent les rives de la Garonne que depuis trois ou quatre ans, ils savent situer Toulouse sur une carte. Et Toulouse, c'est aussi en bord de Garonne. C'est 250 kilomètres plus au sud... et en matière de sport, on appelle cela un derby, un match qu'il faut gagner à domicile par fierté pour ses couleurs. Pour cela, les bordealais devront produire du jeu et surtout se procurer des occasions et de préférence... les mettre au fond des filets. Au fond, le football, c'est assez simple, vu ainsi.

La jeunesse et le talent des toulousains
Seulement voilà, la jeune classe toulousaine peut revendiquer le même espoir. Pour deux raisons au moins. En ce moment l'équipe tourne rond. Elle occupe la deuxième place du championnat à trois longueurs du Paris Saint-Germain, battu hier soir par Saint-Etienne (1-2). Une victoire des violets à Bordeaux leur offriraient le podium de leader avec les "intouchables" parisiens.L'autre raison, tient à la qualité de l'effectif toulousain. Pas de grands noms, juste des jeunes joueurs qui se connaissent bien pour jouer ensemble depuis quatre ans, un peu comme le Montpellier de la saison dernière. Un entraîneur, Alain Casanova, qui bien qu'ancien gardien de but prône un football basé sur la vitesse et la percussion. Et puis, Toulouse a également trouvé l'arme fatale, un jeune attaquant franco-tunisien de 22 ans, Wissam Ben Yedder, inconnu jusque là et qui marque buts sur buts. Il est à Toulouse depuis deux saisons, il patientait dans les coulisses, jusqu'à sa révélation cette saison. Un jeune joueur qui n'est pas passé par les centres de formation des grands clubs professionnels, mais par les clubs de banlieue parisienne et par la pratique d'une discipline footballistique confidentielle, le futsal. Un attaquant de poche, rapide, précis dans ses gestes et surtout intenable. Il a déjà marqué 7 buts depuis le début du championnat et vient d'intégrer l'équipe de France espoir.
Autant dire que la charnière centrale des Girondins, Henrique et Planus, très à l'aise face au jeu, devront se méfier de ce petit bonhomme qui tentera de leur passer dans le dos pour les surprendre. Là, on sait les deux compères de la défense moins à leur avantage. Voilà, les clés du match. Eloigner les toulousains de la zone défensive bordelaise pour ne pas subir et courir après le score. Les qualités morales des bordelais en ce moment, ne leur permettront pas de remonter un ou deux buts de retard.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football girondins de bordeaux sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter