Ligue Europa : Bordeaux doit terminer le travail

Les Girondins, qui restent sur une série de quatre victoires, championnat et coupe d'Europe confondus, se déplacent à Bruges jeudi soir (21h05). Un nul leur suffira pour vivre un printemps européen et se qualifier en seizièmes de finale. 

Francis Gillot a tranché. Dans l'infernal enchaînement des rencontres tous les trois jours, l'entraîneur des Girondins a choisi de laisser au repos deux cadres pour le déplacement en Belgique. Ludovic Obraniak et Yoan Gouffran restent à Bordeaux pour préparer le match de dimanche à Montpellier. Cela ne signifie pas que le deuxième du championnat de France considère cette avant-dernière journée de la première phase de la Ligue Europa comme une formalité à expédier. Au contraire même car l'objectif du match à Bruges est très simple : ramener au moins le point du match nul qui assurerait la qualification pour les seizièmes de finale. " C'est notre but mais je m'attends à une soirée difficile. Il y a deux semaines, Newcastle avait été bousculé en Belgique. Un gros match nous attend. Si on peut se qualifier dès jeudi soir, ce sera une bonne chose", estime Francis Gillot. " Il faudrait aussi terminer premier de la poule car cela aura son importance lors du tirage au sort du prochain tour" se projette déjà son président jean-Louis Triaud. Deuxième du groupe et en position favorable, Bordeaux ne doit pas commettre d'impairs et laisser échapper une qualification qui lui tend les bras. Son nouveau statut dans l'hexagone ne le permet pas.  

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité