Ligue Europa : les Girondins à l'anglais de rattrapage

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nicolas Morin
Bousculés au match aller à Newcastle, les coéquipiers de Jaroslav Plasil veulent leur revanche.
Bousculés au match aller à Newcastle, les coéquipiers de Jaroslav Plasil veulent leur revanche. © Graham Stuart AFP

Déjà qualifiés pour les seizièmes de finale, les Girondins doivent obtenir un résultat positif contre Newcastle ( jeudi 19h). Pour conserver leur première place et se relancer après deux mauvais résultats en championnat.

Depuis leur victoire à Bruges le 22 novembre, les Bordelais sont fixés sur leur sort européen. Les 14 et 21 février prochain, ils feront partie des trente-deux meilleures équipes de la Ligue Europa. Leur objectif, une fois le tour préliminaire franchi, étant atteint, il reste un dernier devoir d'anglais à accomplir au stade Chaban-Delmas. Un nul suffira face à Newcastle, désormais deuxième, pour assurer la première place du groupe. Lors du tirage au sort le 14 décembre, ce sera loin d'être négligeable.


Finir premier

En terminant en tête, Bordeaux serait certain de recevoir lors du seizième de finale retour et d'éviter l'un des quatre meilleurs troisièmes de la ligue des Champions qui seront reversés en ligue Europa. " Ce ne serait pas un luxe de finir premier et donc d'éviter une équipe trop forte lors du tirage quand on voit les adversaires possibles. Newcastle est un match de gala pour notre public mais il faut obtenir un résultat " estime Marc Planus. Après une défaite à Montpellier (0-1) et une contre-performance à domicile face à Sochaux (2-2), Bordeaux doit relever la tête. Avec une équipe probablement largement remaniée pour mieux préparer une terrible série de quatre rencontres de championnat en deux semaines avant la trêve hivernale. Francis Gillot : " ce match contre Newcastle tombe dans une période très chargée avec pas mal d'échéances. On verra quelle équipe on alignera et si on jouera à fond cette dernière rencontre ".


Newcastle en difficulté

Un Bordeaux en quête de rachat d'un côté, une équipe anglaise en difficulté de l'autre. Le 3-0 du match aller début octobre semble bien loin. Les Toons sont aujourd'hui quatorzièmes de leur championnat. Après quatre défaites consécutives, ils ont tout de même relevé la tête lundi soir en battant Wigan (3-0). " Notre problème c'est cette Ligue Europa. On ne peut pas jouer sur tous les tableaux ", déplore Alan Pardew, le manager anglais. Privés de ses internationaux français, Hatem Ben Arfa et Yohan Cabaye et de l'ancien bordelais Gabriel Obertan ( tous blessés), ce déplacement en Gironde a tout d'une corvée pour les blancs et noirs. Même s'ils ont déjà la tête tournée vers le match de dimanche à Reims, les Bordelais ont donc une belle occasion de réussir, pour une fois, leur anglais de rattrapage.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.