Europa League, victoire des Girondins face à Newcastle : 2 à 0

Publié le Mis à jour le
Écrit par KJ avec AFP
© NICOLAS TUCAT / AFP

Bordeaux, n'a pas manqué l'occasion de finir premier de son groupe en prenant sa revanche (2-0) sur l' équipe de Newcastle, hier jeudi en clôture de la phase de poules.

Francis Gillot (entraîneur de Bordeaux):

"C'est une belle satisfaction d'avoir gagné, déjà, et de gagner avec la manière. On a fait un match plein pendant 90 minutes, on gagne 2-0, le score est logique, on aurait pu en mettre un ou deux de plus. On joue toujours pour gagner, je me voyais mal dire à mes joueurs avant le match de finir 2e et perdre le match. On aurait fini 2e, cela aurait été pareil car je regardais les groupes, il y aura des morceaux difficiles en 16es.

L'avantage que l'on a, c'est que chacun connaît les principes de jeu, à chaque fois qu'ils jouent, ils savent ce qu'il faut faire. Le danger aurait été de faire
des choses individuellement au détriment du collectif. Là, on n'a vu que le collectif a pris le pas sur les intentions individuelles et quand c'est comme ça, on ne peut pas retirer quelqu'un qui a été mauvais, tout le monde a été bon. Je n'ai pas fait de changement, je voulais que Cheick (Diabaté) se fasse ovationner à la fin car il est tellement sorti en se faisant siffler que je voulais qu'il sorte en se faisant ovationner. Autrement, tout le monde méritait de rester. L'étonnement, c'est qu'il y a des joueurs qui ne jouent pas beaucoup qui ont pu faire un tel match sur le plan physique. Ce qui s'est passé aujourd'hui, je ne suis pas étonné car je sais qu'ils travaillent bien, tous. J'étais déçu à Montpellier car on avait mis une équipe à peu près comme celle d'aujourd'hui qui n'avait pas répondu à mes attentes.
Aujourd'hui, avec de l'envie et le parfum de la Coupe d'Europe, on a montré qu'on était à notre niveau. Les joueurs ont montré qu'ils avaient les qualités pour être à Bordeaux car on a un statut à défendre".

 



Alan Pardew (manageur de Newcastle):

"Je suis déçu car les deux équipes étaient remaniées à la base. Le terrain était dans un piteux état, notamment à cause des matches de rugby. Bordeaux était la meilleure équipe sur le terrain, elle mérite sa victoire. Je suis très déçu car il y avait beaucoup de jeunes qui avaient l'occasion de montrer des choses sur le terrain et ils ne vont pas avoir beaucoup d'autres opportunités pour le faire. La seule chose positive,
c'est qu'on est qualifié, c'était le plus important pour nous. C'était bien de le faire après cinq journées car cela aurait été difficile de battre Bordeaux ce soir dans de telles conditions car c'est une équipe composée d'excellents joueurs.
Ce n'est pas nécessairement un désavantage de finir 2e. J'espère que le groupe de ce soir va retirer une leçon de ce match car selon moi, certains ressentent trop la pression du maillot. Ce n'est pas nécessairement un désavantage de finir 2e".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.