Cet article date de plus de 8 ans

2013 : prévisions pessimistes de l' INSEE

Les prévisions de l'Insee refont surgir le spectre des années 1994 et 1997 où le chômage avait atteint un taux "record" de 10,8%.
© France 3 aquitaine
Les chiffres prévus par l’Institut national de la statistique et des études économiques ne vont pas rassurer les marchés. Déjà à 9,9% au troisième trimestre, le taux de chômage « continuerait de croître à l'horizon de la prévision" (mi-2013) pour franchir la barre symbolique des 10% (10,5% avec les DOM) d’après l’Institut. De plus en plus de générations à fort effectif sont remplacées par des générations à plus faible effecti. statistique.Même en intégrant la dynamique que devrait provoquer le crédit d’impôt pour la compétitivité, pour pourrait soutenir 15 000 postes, l’Insee annonce de grosses pertes dans les secteurs marchands non agricoles (122 000 pertes d’emplois)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie emploi