Cet article date de plus de 8 ans

Triaud : " on va en rester là "

Le président Bordelais a annoncé mercredi lors de ses voeux à la presse que le mercato était terminé. Quant à Diego Rolan, il s'est finalement engagé pour quatre ans et demi.
Le président Bordelais a annoncé que Bordeaux ne recrutera plus d'ici la fin du marché jeudi à minuit.
Le président Bordelais a annoncé que Bordeaux ne recrutera plus d'ici la fin du marché jeudi à minuit.

- Avec les départs de Gouffran et Jussiê et l'arrivée de Diego Rolan, le mercato a été plus agité que prévu, non?
- Jean-Louis Triaud : ​on a perdu un attaquant, Gouffran et on en a pris un autre. Diego Rolan est un jeune joueur, prometteur. Il a été supervisé sept à huit fois par notre cellule de recrutement. Il est capable d'évoluer sur un côté ou dans l'axe. Actuellement, il dispute une compétition jusqu'au 4 février avec la sélection uruguayenne des moins de vingt ans. Il nous rejoindra ensuite le plus rapidement possible. Je ne suis pas inquiet. Avec son club et sa sélection, il a prouvé qu'il savait marquer. Ses statistiques sont brillantes. C'est un buteur mais il n'est pas là pour remplacer Gouffran. Il faut être patient mais pourquoi ça ne serait pas un nouveau Pauleta ( NDLR : attaquant de Bordeaux de 2000 à 2003)?  
Concernant Jussiê, on se dirige vers un prêt avec option d'achat. Son futur club ( Al Wasl aux Emirats Arabes Unis) ne semble pas très pressé pour conclure mais nous sommes confiants.
-Francis Gillot souhaitait l'arrivée d'un deuxième attaquant comme Maïga. Obtiendra-t-il satisfaction?
- ​Non, à priori on en restera là. Pour Maïga, son club,West Ham, ne souhaite pas le prêter. Après on a un bon groupe. Si les joueurs font la même deuxième mi-temps qu'à Nice, pourquoi ne pas leur faire confiance ? Mais il faut qu'ils soient plus constants dans la performance, l'envie, la discipline et le sacrifice. Ce sont les mots que vous entendez chez tous les entraîneurs. C'est à croire que cette génération a besoin d'être bousculée pour se sublimer.
- La presse russe annonce une offre de dix millions d'euros du Zenit Saint-Petersbourg pour Ludovic Obraniak. Info ou intox?
- ​Ah chouette! Mais je ne lis pas le russe et je n'ai pas de traducteur. Plus sérieusement, il n'y a rien et Ludovic n'est pas en position de nous quitter. Le seul joueur pour qui nous avons reçu une offre sérieuse et concrète c'est Gouffran.
- Que pensez-vous de ce marché hivernal qui est très décrié?
- Je ne suis pas pour sa suppression ou alors il faudrait que cela soit le cas dans tous les pays. Si des clubs étrangers viennent vous piquer des joueurs et que vous ne pouvez pas les remplacer, vous serez en difficulté.  Après quand je vois des équipes se séparer d'éléments qui jouent peu ou pour alléger la masse salariale, je me dis que c'est de la bonne gestion. Avant les joueurs avaient les clés du camion si j'ose dire. Ils mettaient la pression sur les salaires au moment du renouvellement des contrats. J'espère qu'ils comprendront que l'économie du football doit retrouver son niveau. On n'écoutera plus les types qui demanderont la lune. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
girondins de bordeaux football sport