Cet article date de plus de 7 ans

Une liste "Parti de gauche" à Limoges pour les prochaines élections municipales

Jean-Luc Mélenchon a annoncé dimanche à Bordeaux, que le Parti de gauche présentera des "listes autonomes" dès le premier tour des municipales dans au moins "une soixantaine de grandes et moyennes villes", dont Limoges

Jean-Luc Mélanchon lors de son meeting à Limoges le 4 avril 2012
Jean-Luc Mélanchon lors de son meeting à Limoges le 4 avril 2012
En clôture du 3e congrès du Parti de Gauche, dimanche à Bordeaux, Jean-Luc Mélenchon, co-président du bureau national du Parti de Gauche, a annoncé que le PG présentera des listes autonomes dans 60 villes, et notamment dans toutes les capitales régionales.
"Dans les semaines à venir, dans toutes les grandes villes pour commencer, le Parti de Gauche va localement prendre contact avec ses partenaires du Front de Gauche et tous ceux qui, à gauche, refusent la politique d'austérité du gouvernement, pour avancer sur ces listes", annonce le Parti de Jean-Luc Mélenchon dans un communiqué qui liste les villes qui "d'ores et déjà"  "répondent à cette ambition".
Sont concernées : Limoges, Nancy, Reims, Chaumont, Besançon, Dole, Lons-le-Saulnier, Strasbourg, Dijon, Nevers, Mâcon, Rennes, Lorient, Nantes, St-Nazaire, Angers, La-Roche-S/Yon, Cognac, Poitiers, Soissons, St Quentin, Beauvais, Lille, Lisieux, Caen, Cherbourg, Rouen, Clermont-Ferrand, Tours, Rodez, Toulouse, Colomiers, Tarbes, Bergerac, Périgueux, Bordeaux, Nimes, Montpellier, Lyon, Villeurbanne, Grenoble, Chambéry, Annecy, Gap, Marseille, Avignon, Toulon, Nice, Cannes, Paris, St-Ouen, St-Denis, Montreuil, Argenteuil, Cergy, Evry, Massy, Corbeil-Essonne, Clichy-la-Garenne.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique front de gauche