Selon Claude Bartolone, Jérôme Cahuzac souhaiterait retrouver son siège à l'Assemblée Nationale

Le président de l'Assemblée Nationale a révélé avoir eu longuement Jérôme Cahuzac au téléphone. L'ancien ministre du Budget souhaite retrouver son siège de député. Son suppléant, Jean-Claude Gouget dit être "sans nouvelles".  

Claude Bartolone a indiqué avoir eu une conversation téléphonique avec Jérôme Cahuzac. Celui-ci souhaite redevenir député du Lot-et-Garonne et retrouver son siège dans l'hémicycle. Son suppléant Jean-Claude Gouget a déclaré ne pas avoir de ces nouvelles depuis 3 semaines. "J'ai été très surpris. Je ne m'y attendais pas du tout ". 

Retour sur ce dernier rebondissement : 





Juridiquement, l'ex-ministre en a le droit. Il n'a pas été condamné et n'est donc pas frappé d'inéligibilité. Il a jusqu'au 19 avril pour donner sa décision.
Politiquement, c'est plus compliqué. Harlem Désir l'a exclu du Parti Socialiste. Jean-Marc Ayrault, quant à lui, a demandé à son ancien ministre d'abandonner la vie politique.

Claude Bartolone a expliqué vendredi qu'il " essay(ait) de convaincre " Jérôme Cahuzac de renoncer à son siège de député après ses aveux sur la détention d'un compte bancaire non déclaré à l'étranger.
" J'essaie d'expliquer à Jérôme Cahuzac, compte tenu des propos qui ont été les siens devant la représentation nationale, qu'il vaut mieux qu'il ne redevienne pas député."


Ecoutez aussi l'interview de Claude Bartolone sur France Info.


L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité