Le centre d'art photographique de la villa Pérochon vient d'ouvrir

La villa de l'écrivain et son jardin sont entièrement dédiés à la photographie. A la fois galerie d'art et lieu d'expérimentation le centre artistique est accessible à tous.  

Galerie de photographies, villa Pérochon, Niort
Galerie de photographies, villa Pérochon, Niort © France 3
A Niort, l'ancienne maison d'habitation de l'écrivain Ernest Pérochon (1885-1942) est située en face du Musée d'Agesci. Transformé en centre d'art photographique (il en existe seulement 6 en France) cette nouvelle installation est gérée par l'association Pour l'instant, organisatrice des Rencontres de la jeune photographie internationale. Son grand jardin, clos de murs, est l'atout charme de la maison. C'est aussi un magnifique espace d'exposition à ciel ouvert. Cette première exposition regroupe plusieurs auteurs, des photographies de Denis Dailleux du 29 mars au 31 mai ,exposition de la plasticienne Camille Perreau "Douze femmes ouvrent hier" et de la photographe Florence Brochoire (projet Fabriqué à Niort - Mémoires ouvrières), du 2 avril au 31 mai et présentation de la collection du Pôle Images Haute-Normandie, de début juillet à mi septembre " L'Eté à la Villa".
 
Reportage d' Ingrid Gallou et Cédric Cottaz, intervenants: Patrick Delat, Directeur artistique de la Villa Pérochon, Nicolas Marjault, Adjoint à la culture à la ville de Niort

centre de la photo Niort

Pour plus d'infos cliquez ici 


Né à Courlay dans les Deux-Sèvres, Ernest Pérochon était instituteur. Il a commencé à écrire à partir de 1908. Son premier roman "Les Creux de maisons" est publié en feuilleton dans le journal L'Humanité. En 1920, il obtient le prix Goncourt pour son deuxième roman "Nêne", l'histoire d'une servante de ferme. Il quitte alors l'enseignement pour se consacrer à l'écriture et s'installe à Niort, d'abord avenue des Martyrs-de-la-Résistance, puis avenue de Limoges. Il meurt en 1942 d'une crise cardiaque, à l'âge de 57 ans

En acceptant le leg, la Ville de Niort s'est engagée à affecter l'ancienne demeure de l'écrivain à des activités culturelles. Des travaux de sauvegarde du bâtiment sont engagés dès 2008 (réfection de la toiture). La décision de transformation la maison en centre d'art (1ère tranche) et en résidence d'artistes (2e tranche) est prise en 2011. Le projet est confié au cabinet d'architectes niortais Beaudouin-Engel.

Le chantier démarre fin 2011. Le rez-de-jardin (ancienne cave à charbon) est transformé en galerie photo. Côté rue Paul-François Proust, la grange, qui servait de garage, devient le local d'accueil. A l'étage, des bureaux y sont aménagés. L'association Pour l'instant s'y installera fin mars 2013. Le centre d'art contemporain photographique sera officiellement inauguré les 12 et 13 avril 2013.

Quant à la résidence d'artistes, son ouverture est envisagée à l'horizon 2016-2017. Elle occupera le rez-de-chaussée (une chambre pour les personnes à mobilité réduite) et les deux étages.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter