L'Airbus A350 décolle

Publié le Mis à jour le
Écrit par KJ avec AFP

Le nouvel A350 d'Airbus s'est envolé vendredi de l'aéroport de Toulouse-Blagnac pour son premier vol d'essai, étape cruciale d'un programme qui vise à rattraper l'Américain Boeing sur le marché lucratif des avions long-courriers.

Airbus a mis un point d'honneur à faire décoller son nouveau biréacteur à l'heure exacte prévue: l'A350 s'est élevé à 10H00 précises de la piste Concorde vers le nord-ouest, sous un ciel partiellement nuageux et sous le regard de milliers de salariés d'Airbus sortis des usines pour voir ce nouvel objet de fierté, sous le regard aussi de centaines de Toulousains, de journalistes et d'officiels.

Avec le Britannique Peter Chandler et le Français Guy Magrin aux commandes, assistés d'un mécanicien et de trois ingénieurs chargés de multiples tests, l'appareil construit à plus de 50% en matériaux composites plus légers que le métal (comme le 787 Dreamliner de Boeing) a volé quatre heures au-dessus du sud-ouest de la France avant de revenir à Toulouse à 14h05 précises.

C'est le coup d'envoi d'une campagne d'essais de 2.500 heures de vol pour cet appareil et quatre autres, en vue d'une certification par les autorités européennes et américaines et une mise en service avant fin 2014 du premier A350-900, coeur d'une gamme d'appareils de 270 à 350 sièges assurant des vols jusqu'à 15.000 km sans escale.

L'enjeu est majeur face aux Boeing 777 et 787, actuellement majoritaires sur le créneau long-courrier face à l'A330, même si ce dernier fait encore bonne figure vingt ans après sa mise en service et ne sera remplacé par l'A350 que progressivement.

Consultez l'image interactive proposée par nos confrères de France 3 Midi-Pyrénées
Ce premier vol intervient trois jours avant l'ouverture lundi du salon aéronautique du Bourget, haut lieu de l'affrontement entre les deux rivaux : l'américain Boeing et l'européen Airbus.



   

Fuselage plus large (5,91 m) que les autres gros porteurs d'Airbus (5,64 m) d'ou son nom A350-XWB (extra wide body)

 

52 % de matériaux composites

 
 

34 compagnies clientes


 
 

Vitesse de croisière à Mach 0,85 (1040 km/h)

 

3 Versions (800/900/1000) pouvant embarquer respectivement 270, 314 et 350 passagers
airchive.com

 
 

Le cockpit en 360°


 
 
 

Une nouvelle usine d'assemblage à Toulouse


 
 
 

Moteurs Rolls-Royce plus économiques. En vidéo : le premier allumage des moteurs


 
 
 

Premier roll-out à Toulouse, le 13 mai 2013


 
 
 
 
L'A350 pas à pas (source : Airbus)
 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité