• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La grande parade des véhicules électriques sur les routes du Poitou-Charentes

Le gouvernement prévoit, dans le cadre de son plan de soutien au secteur automobile, de renforcer les bonus écologiques pour les véhicules électriques ou hybrides. / © Maxppp
Le gouvernement prévoit, dans le cadre de son plan de soutien au secteur automobile, de renforcer les bonus écologiques pour les véhicules électriques ou hybrides. / © Maxppp

Le deuxième Tour du Poitou-Charentes des véhicules électriques prend la route aujourd'hui pour 3 jours de rallye. Les organisateurs veulent mieux faire connaître ce nouveau mode de transport qui est encore balbutiant et méconnu du plus grand nombre.

Par Bernard Dussol

Pour cette deuxième édition, le Tour Poitou-Charentes Véhicules Electriques passera par Poitiers, Niort, La Rochelle et Angoulême pour un programme de 165 km par jour. Cette année, le parc s’ouvre à 14 marques qui présentent 18 modèles.

L’inauguration officielle aura lieu ce mardi en fin d’après midi à Poitiers place de l’Hôtel de Ville. Chaque journée est découpée en deux parties de 82 km environ, avec des temps de charge à mi-journée, soit un total de 165 km par jour et 330 km sur l’ensemble du Tour.

Il s'agit bien d'un rallye d’éco-conduite destiné aux collectivités, entreprises et constructeurs ou concessionnaires qui engagent des véhicules électriques, des hybrides rechargeables et des électriques à prolongateur d’autonomie. Le challenge consiste à effectuer le parcours proposé en chargeant le moins possible dans la journée. L’objectif n’est pas de relier deux villes le plus rapidement possible, mais de simuler un parcours journalier de 165 km qui alterne phases de conduite et phases de charge.

La philosophie de l’épreuve est donc de démontrer qu’un véhicule électrique peut avoir une autonomie suffisante et qu’il correspond à des besoins quotidiens. Les véhicules hybrides rechargeables ou électrique à prolongateur d’autonomie devront utiliser le minimum d’énergie carbonée pour effectuer la totalité du parcours.

Quelques-uns des véhicules qui participent à ce Tour du Poitou-Charentes

 

Sur le même sujet

A Arcachon, la cabane 52 se refait une jeunesse

Les + Lus