Les partisans de l'ancien théâtre de Poitiers veulent perturber le conseil municipal

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bernard Dussol
Perspective de la future façade de l'ancien théâtre de Poitiers
Perspective de la future façade de l'ancien théâtre de Poitiers © Document de travail François Pin

Le collectif de défense de l'ancien théâtre de Poitiers accentue la mobilisation pour dénoncer la vente du bâtiment à un promoteur privé. Ses militants annoncent sur leur page Facebook, leur volonté de perturber le conseil municipal qui doit se tenir ce lundi soir. 

L'ancien théâtre de Poitiers sera-t-il vendu 510 000 euros à un promoteur privé ? Le conseil municipal en délibérera ce lundi soir. Mais il semble que les détracteurs du projet aient l'intention de se faire entendre à cette occasion. Ils s'inquiètent de la cession d'un élément patrimonial de la ville à un promoteur privé, Thierry Minsé, dont le projet défendu en collaboration avec l'architecte François Pin a finalement été retenu.

Ces deux hommes n'en sont pas à leur coup d'essai. On se souvient que Thierry Minsé était le chef de file d'un groupe d’investisseurs sous franchise Accor pour bâtir le projet du Mercure 4 étoiles de Poitiers Centre. Il avait alors fait appel à François Pin, à charge pour l'architecte d'harmoniser le moderne et l’ancien pour réaliser cet hôtel de luxe, ouvert rue Édouard-Grimaux dans l’ancienne Chapelle des Jésuites.

Les responsables de l'urbanisme de la mairie de Poitiers considèrent le prix d'achat (510.000 €) comme tout à fait conforme aux lois du marché immobilier et rappellent que l'expertise des Domaines recommandait un prix de vente de 435 000 €.  Pas suffisant pour le collectif de défense qui dénonce « un coup de force » et appelle à manifester ce lundi, dès 17 h 45, avant et pendant le conseil.

Quelques détails des transformations prévues par l'architecte François Pin dans l'ancien théâtre

  • une demande de protection d'éléments patrimoniaux (verres, escalier et palmettes) a été demandé par la mairie à la Drac  
  • une salle de 300 m2 sera dédiée aux arts visuels 
  • un niveau pourrait être crée pour devenir un parking d'une douzaine de places
  • une ouverture sera réalisée à l'emplacement des guichets actuels et permettra d'accéder sur un espace commercial de 850m2
  • le niveau 2 accueillera des bureaux sur 850 m2
  • 900 m2 de logement (entre 6 et 10 appartements )seront créés dans un espace nouveau construit sur le toit


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.