Municipales 2014: primaire ouverte à La Rochelle pour départager les candidats PS

Jean-François Fountaine et Anne-Laure Jaumouillé vont être départagés lors d'une primaire ouverte pour les municipales de 2014. / © France TV
Jean-François Fountaine et Anne-Laure Jaumouillé vont être départagés lors d'une primaire ouverte pour les municipales de 2014. / © France TV

La direction du Parti socialiste a décidé mardi de donner son feu vert pour l'organisation d'une primaire ouverte à La Rochelle pour départager les candidats à la mairie. Jean-François Fountaine et Anne-Laure Jaumouillé briguent tous les deux l'investiture PS pour succéder à Maxime Bono.

Par Christine Hinckel

Cette décision a été prise mardi matin lors d'une réunion à Solférino en présence du numéro un du PS Harlem Désir avec les responsables fédéraux et les deux candidats potentiels qui s'affrontent pour l'investiture: Jean-François Fountaine, conseiller municipal et vice-président de la communauté d'agglomération et Anne-Laure Jaumouillé, actuelle adjointe aux finances de la ville. Jean-François Fountaine avait réclamé le premier ce vote ouvert à tous les sympathisants puis l'un et l'autre s'étaient prononcé à tour de rôle en sa faveur. "Les deux candidats se sont engagés à soutenir le vainqueur de la primaire" a précisé le secrétaire national aux fédérations Alain Fontanel.
Une condition tout de même pour pouvoir se présenter, les candidats devront recueillir 400 parrainages de citoyens inscrits sur les listes électorales à La Rochelle.


Ne pas reproduire le scénario de 2012

La proposition de Solférino va éviter la répétition du scénario des législatives de 2012 et l'affrontement entre Ségolène Royal et Olivier Falorni.
Mais, les deux candidats s'affrontent tout de même sur fond de règlement de comptes interne au PS toujours divisé à La Rochelle après la victoire du dissident Olivier Falorni sur la candidate désignée par les instances nationales, Ségolène Royal. ,
M. Fountaine était le président du comité de soutien d'Olivier Falorni. Soutenu par le PRG, il avait annoncé qu'il ne présenterait pas sa candidature devant les militants de la section locale, majoritairement favorables à Ségolène Royal et avait réclamé une primaire. Le maire sortant, Maxime Bono (PS) ne se représente pas.
La primaire ouverte aux sympathisants aura lieu la deuxième quinzaine de novembre. La recherche des parrainages de militants socialistes et de sympathisants nécessaires pour se présenter se déroulera du 2 au 14 octobre. La campagne débutera le 15 octobre avec plusieurs débats.

Toujours le suspens à Niort

La Rochelle est une des sept villes où le PS a suspendu la procédure de désignation des candidats aux municipales des 23 et 30 mars par la section départementale. Cette procédure est également suspendue à Niort . En revanche, dans cette ville, aucune décision de primaire ouverte entre les deux candidats, la députée-maire sortante Geneviève Gaillard et son challenger, le patron du PS des Deux-Sèvres et conseiller général Rodolphe Challet, n'a été prise par Solférino. Geneviève Gaillard ne souhaite pas ce vote ouvert à tous les sympathisants à l'inverse de son adversaire Rodolphe Challet qui a encore réaffirmé hier soir lundi 30 septembre sa volonté d'être candidat.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus