• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Jean-Paul Denanot refuse la fusion de l'Université de Limoges avec celles des régions Centre et Poitou-Charentes

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Depuis la Russie où il est en déplacement, le président du Conseil Régional du Limousin a écarté cette option rendue possible par la loi sur l’enseignement supérieur et la recherche, adoptée par le Parlement le 9 juillet dernier.

Par Pascal Coussy

Cette loi prévoit de restructurer la géographie de l’enseignement supérieur et de la recherche, mais aussi la gouvernance des universités et de nouveaux modes de regroupements entre établissements.

Selon nos confrères du "Populaire du Centre", Jean-Paul Denanot aurait confié son opposition à une fusion de l'Université de Limoges à Geneviève Fiorasso, la ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, elle aussi présente à Moscou.

Mais le président de la Région Limousin a rappelé qu'il restait favorable à la mise en place de partenariats et d’échanges entre les trois universités.

Sur le même sujet

"Les hirondelles de Kaboul"

Les + Lus