Les titres-repas seront disponibles sur des supports numériques en avril 2014

A compter de cette date, une entreprise offrira le choix à ses salariés de bénéficier de tickets "classiques" ( papier) ou de cartes personnelles plastifiées, ou encore d'un paiement par mobile avec application dédiée

Titre-repas sur support papier
Titre-repas sur support papier
C'est une négociation serrée qui s'est jouée entre les quatre leaders du marché Edenred (Ticket Restaurant), Chèque Déjeuner, Sodexo (Chèque restaurant), Natixis (Chèque de table), et les deux nouveaux entrants Moneo et Resto Flash, explique le Monde.fr.

Pour les adeptes du tout numérique, l'avantage sera de ne plus avoir de monnaie à ajouter ou à se faire rendre. En effet, le directeur général de Monéo a précisé que le "montant exact serait débité". L'inconvénient est le risque d'un blocage d'utilisation de la carte qui pénaliserait alors son détenteur.

La France sera le dernier grand pays européen à passer progressivement au numérique, alors qu'elle avait été le premier pays à adopter ces titres exonérés de charge remis aux salariés.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société innovation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter