• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

François Hollande envisage de faire évoluer le nombre de régions : le Limousin sera-t-il concerné ?

François Hollande lors de sa conférence de presse du mardi 14 janvier 2014 / © France Télévisions
François Hollande lors de sa conférence de presse du mardi 14 janvier 2014 / © France Télévisions

A l'occasion de sa conférence de presse le Président de la République a évoqué une réforme des collectivités locales françaises, de leur nombre et de leurs compétences.
Un vaste chantier qui pourrait avoir des conséquences importantes pour le Limousin.

Par Pascal Coussy

Cela fait des années que le serpent de mer de la fusion ou de la disparition du Limousin refait régulièrement surface.
Avec les déclarations de François Hollande le débat pourrait être rapidement relancé.

A l'occasion de sa conférence de presse le chef de l'Etat a indiqué que "Notre organisation territoriale devra être revue" pour "en finir avec les enchevêtrements, les doublons et les confusions" de compétences". "Il devra y avoir "une clarification stricte des compétences entre collectivités territoriales" et cela concerne aussi "les régions dont le nombre peut aussi évoluer". "Il n'y a pas de raison que ce nombre soit le même dans quelques années", a-t-il ajouté.
Le Président de la République a ajouté que "les régions se verront confier un pouvoir réglementaire local d'adaptation".

Ces propos laissent entrevoir la fin de la fameuse "clause de compétence générale" qui permettait à chaque collectivité locale de financer simultanément  un même projet dans des domaines qui n'étaient pas forcement de leur compétence initiale.
Une disposition chère à de nombreux élus mais souvent accusée de générer de la gabegie budgétaire.

Mais la déclaration de François Hollande ouvre surtout la porte à un regroupement ou à une diminution du nombre des régions françaises. 
Dans le passé, plusieurs responsables politiques comme Valérie Giscard-d'Estaing ou Jean-Pierre Raffarin avaient évoqué la possibilité d'une fusion du Limousin avec une des régions voisines, Auvergne, Poitou-Charentes ou Aquitaine, et donc la disparition de notre région en tant que telle.


A lire aussi

Sur le même sujet

Noyade du jeune Salim à la piscine de Terrasson : 30 000 euros d'amende requis contre la commune

Les + Lus