Le député européen Jean-Pierre Audy opposé à la création de grandes régions

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Coussy .

L'eurodéputé et conseiller général UMP de Corrèze a également profité d'un passage à Limoges pour évoquer les futures élections européennes le 25 mai prochain.

Les échéances électorales européennes approchent. Dans quatre mois nous élirons nos représentants au Parlement Européen.



Jean-Pierre Audy est donc en fin de mandat. Il souhaiterait poursuivre le travail entamé depuis cinq ans à Strasbourg et à Bruxelles. Mais à l'UMP comme ailleurs, les places sont chères en tête des listes pour les grandes circonscriptions électorales inter-régionales européennes.



Dans la circonscription Centre-Auvergne-Limousin, c'est l'ancien ministre de l'intérieur auvergnat Brice Hortefeux qui devrait conduire la liste.

Parité oblige, Jean-Pierre Audy pourrait se voir proposer la troisième place, pas forcément éligible compte tenu de la dissidence des centristes de l'UDI qui présenteront cette fois-çi leurs propres candidats.



Jean-Pierre Audy a également évoqué le projet de réforme des régions esquissé par le chef de l'Etat.

Pour lui, fusionner les petites régions comme le Limousin pour en créer des plus grandes n'est pas une bonne idée, et en tout cas pas une nécessite à l'échelle européenne.

Prenant l'exemple de la Catalogne, de la Flandre ou de l'Ecosse, il estime que des régions trop grandes ou trop puissantes sont plutôt un facteur de déstabilisation des états européens.



VIDEO : le reportage

Reportage : Pascal Coussy, Anthony Borlot, Floriane Pelé
VIDEO : l'interview intégrale de Jean-Pierre Audy

Reportage : Pascal Coussy, Anthony Borlot, Floriane Pelé








Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité