• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Alain Rodet ouvre grand la porte à “Limoges terre de gauche”

Alain Rodet a fait ses propositions devant la presse. / © Cécile Descubes
Alain Rodet a fait ses propositions devant la presse. / © Cécile Descubes

Le verdict devrait tomber ce soir : Alain Rodet négocie cet après-midi avec la liste "Limoges terre de gauche" pour, peut-être, décider d'une alliance au second tour de l'élection municipale. 

Par François Clapeau


Le maire socialiste sortant de Limoges Alain Rodet a réalisé hier soir un score très en dessous de ses espérances, 30,11%.

Gilbert Bernard et la liste "Limoges terre de gauche" ont rassemblé 14% des voix. S'il veut garder la mairie, Alain Rodet doit séduire sur sa gauche.

Concrètement, il propose des postes éligibles sur sa liste, mais aussi et des places dans l'exécutif de la mairie et de l'agglomération. 

Autre avancée : comme il n'y a pas d'échéance concernant la LGV au cours du prochain mandat, Alain Rodet propose une réflexion sur la ligne existante, le POLT, au coeur des préoccupation de Gibert Bernard.

Enfin, Alain Rodet se dit prêt à discuter de la "liberté de vote" demandée par Gilbert Bernard.



Reste à savoir si comment ces propositions seront reçues, les désaccords entre les deux listes sont nombreux et profonds.
On attend...


Sur le même sujet

Réactions le 21 septembre après le refus d'achat du Parking Montaigne par le promoteur

Les + Lus