Niort : Jérôme Baloge, élu au 1er tour, écrit un scénario inattendu

Publié le Mis à jour le

C'est la grosse surprise de ce premier tour, le centriste Jérôme Baloge à la tête d'une liste de rassemblement l'emporte dès le premier tour de ces municipales en battant largement la maire sortante de la ville, la socialiste Geneviève Gaillard. 

Jérôme Baloge s'empare d'une ville gérée par la gauche depuis 60 ans avec 54,32% des voix.
Hier soir, il semblait même le premier surpris de ce résultat. Qu'il arrive en tête pour le second tour était envisageable, qu'il l'emporte dès le premier tour relève de l'inattendu voire de l'incroyable. Pendant toute la campagne, Jérôme Baloge a brandi haut la bannière "sans étiquette" en rappelant qu'il avait voulu une liste de rassemblement, avec comme preuve à l'appui, la présence à ses côtés de l'ancien maire socialiste de la ville, Alain Baudin.

C'est un chiffre de rassemblement, je serai le maire de tous les Niortais. C'est une très belle surprise, a déclaré Jérôme Baloge après son élection.


Avec un score historiquement bas pour la gauche niortaise de 20,35%, Geneviève Gaillard ne cachait pas sa déception ce dimanche soir, annulant tous ses rendez-vous avec la presse. Candidate officielle du PS après une guerre intestine au sein du parti, elle paye cash le prix de la division et peut-être aussi celui du cumul des mandats. Geneviève Gaillard ne voulait pas choisir entre son mandat de maire et celui de député, délaissant uniquement la présidence de la communauté de communes.
Les travaux réalisés en centre-ville autour de la place de la Brèche ont certainement aussi contribué à cette défaite en faisant de nombreux mécontents parmi les commerçants du centre-ville par exemple. 

En vidéo, la réaction de Jérôme Baloge :
réaction de Jérôme Baloge à Niort