• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Poitiers : Pernelle Marcon après Philippe Croizon, le sport pour dépasser le handicap

© Marie-Noëlle Missud. France 3
© Marie-Noëlle Missud. France 3

S'en sortir par le sport quand on est amputé des 4 membres, l'exemple de Philippe Croizon a fait le tour du monde. Les fonds récoltés par l'association fondée par son père lui ont permis de rebondir après son accident. "Handicap 2000" aide désormais d'autres handicapés qui ont un projet sportif.

Par C.Hinckel + M.N Missud


La jeune charentaise-maritime, Pernelle Marcon a été victime d'une infection foudroyante qui l'a privée de l'usage de ses mains et de ses pieds. Elle était alors étudiante à l'université de Poitiers et handballeuse. C'est le sport qui lui a redonné le goût et l'envie de vivre. Elle pratique aujourd'hui la course et même le rugby fauteuil grâce à la mobilisation de l'association "Handicap 2000" qui a récolté 50 000 euros en deux ans pour l'aider. 
"Handicap 2000" soutient aujourdhui Franzy, un jeune homme de 28 ans victime de la même maladie que Pernelle.
Ils se sont rencontrés à l'hôpital et aujourd'hui tous les deux suivent la même trajectoire, celle du sport et du dépassement de soi-même pour oublier leur handicap.

Pernelle Marcon et Franzy Rabin se sont retrouvés au Stade Rébeilleau de Poitiers autour de Philippe Croizon et des membres de l'association "Handicap 2000". Marie-Noëlle Missud et Stéphane Hamon les ont rencontrés :
Poitiers : sortir du handicap par le sport
Reportage de Marie-Noëlle Missud et Stéphane Hamon


A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus